Une semaine magique à la rencontre des Moais !

27 décembre 2018

La nuit a été courte, c’est bien dommage car l’hôtel est hyper confortable : on s’est serré dans une chambre pour 3, mais la moquette est tellement épaisse qu’on aurait pu dormir par terre ! (bon, comme d’habitude c’est Baptiste qui s’y collera !😊). Pas le temps de profiter de la piscine intérieure, direction l’aéroport pour toutes les démarches administratives. Même si l’île de Pâques fait partie du Chili, il y a autant de démarches administratives que pour un vol international, c’est donc long, très long…

Le vol d’environ 4 heures se passent parfaitement bien : forcément, avec les petites télé perso la vie est plus facile ! En même temps ils ne la regardent que dans les avions, pas un seul dessin animé depuis le début du voyage (enfin, sauf dans certains resto ou bus mais là, on n’avait pas le choix !!).

Et puis nous survolons enfin cette île tant attendue et apercevons nos premiers moais… Ok, ce sont que des vieilles pierres, mais ce sont quand même LES moais de l’île de Pâques !

Île de Pâques

Après avoir récupéré nos bagages nous sommes accueillis par la propriétaire de l’hébergement, réservé il y a plusieurs mois, avec le traditionnel collier de fleurs. Ok ; ça fait super cliché mais nous, ce cliché la on l’aime bien car c’est signe de détente et de paradis !! 😊

Île de Pâques

Pendant le transfert on nous fait un petit tour de la ville et des endroits pratiques : pharmacie, banque, bornes wifi,… et nous arrivons à notre hébergement : nous pensions avoir réservé un hôtel sympa pour terminer l’année, c’est en réalité une auberge, la déception est palpable…et la proximité de la salle commune avec notre chambre familiale nous inquiète. En revanche, tout est neuf et la cuisine bien équipée, c’est bon signe !!

Autre mission du jour : la recherche d’une voiture pour nous balader comme nous le souhaitons : l’île est petite mais il n’est pas envisageable de tout faire à pied, faut pas trop abuser !! On peut trouver une voiture un peu partout donc c’est sans souci qu’on en trouve une. Bon, par contre il ne faut pas s’étonner : ici les assurances ça n’existe pas !! ça, je n’aime pas du tout, mais pas le choix !

28 décembre 2018

Après une matinée tranquille nous partons nous balader dans l’unique ville de l’île et approchons enfin nos premiers moais. Oui, on en a vu beaucoup en photos mais les voir « en vrai » bah ça fait quand même quelque chose !! 😊
Le petit port est également mignon, plusieurs plongeurs rentrent de leurs sorties alors qu’au loin des surfeurs s’amusent dans les vagues.
On se balade ensuite le long de la côte, les couleurs sont sympas.

En fin de journée nous allons sur le site de Tahai, réputé pour ses couchers de soleil. Au moment de plonger dans l’eau les nuages apparaissent mais les couleurs restent quand même très belles. Pas le temps d’en profiter, alors qu’il faisait beau quelques instants auparavant, on se prend une sacrée sauce, mais des locaux nous abritent !

29 décembre 2018

Cette journée démarre par une longue balade en bord de mer pour rejoindre le site de Ahu Tepeu. C’est plutôt agréable et régulièrement nous croisons des chevaux sauvages ou des moais.

Nous arrivons ensuite à la « Caverna de los ventanas« , une grotte dans laquelle il faut ramper quelques minutes pour arriver à 2 fenêtres donnant directement sur l’océan : c’est sublime et inattendu ! Nous étions à court de lumière et une gentille voyageuse française qui termine son voyage nous offre la sienne spontanément ! Evidemment on insiste pour lui rendre mais préfère qu’on la garde, c’est la solidarité entre voyageurs !!!

Avant de rentrer déjeuner nous allons acheter nos billets pour le Parc National Rapa Nui : ici c’est assez simple : un seul ticket pour tout visiter (57 000 pesos pour les adultes, moitié prix pour les enfants de plus de 7 ans). Toutefois sur certains sites il n’est possible d’y aller qu’une seule fois.

Après avoir récupéré la voiture en fin d’après-midi nous filons observer le volcan Rano Kau. Il est absolument magnifique avec des couleurs impressionnantes, tantôt bleues, tantôt vertes.

Île de Pâques

Nous visitons également le village d’Orongo (enfin, des ruines !) : au départ de cette visite nous hésitons à mettre de la crème solaire car le soleil tape très fort. 20mn plus tard on galope pour se mettre à l’abri car il se met à pleuvoir très fort, la magie de l’île de Pâques !!

Île de Pâques

30 décembre 2018

Aujourd’hui c’est une grosse journée car nous avons la voiture et allons bien en profiter ! Au programme, l’exploration des sites du sud de l’île, et un peu le centre. Il existe en réalité beaucoup de sites, on essaye de cibler les plus beaux :

Ahu Hanga Tee : les enfants ont bien joué dans les différentes habitations très bien entretenues. Il paraît qu’il y a 8 moais dans le coin… on a dû passer trop vite car on ne les a pas vus (où ils étaient peut être bien planqués !!) 😊

Ahu Akahanga : Plusieurs moais renversés avec leur pukao (leur chapeau mais ça fait classe d’employer le terme local non ? 😊). Une petite grotte nous a permis de nous abriter d’une sacrée averse !
Heu, là c’est pas un moai hein !! Ce serait le premier roi de l’île…si ma traduction personnelle des explications est correcte !!

Rano Raraku : l’un des plus beaux sites, on a adoré ! Une balade d’1h au milieu des moais, sans autre touriste. En plus le site grimpe un peu, il y en a beaucoup. Il faut savoir que les 2/3 de ces moais sont enterrés, c’est pour ça qu’ils ne basculent pas !! (on en a appris des choses hein ??) 😊

Île de Pâques

Ahu Tongariki : 15 moais debout, dos à l’océan, superbe. Ce qui est sympa c’est qu’il y a un périmètre de protection d’environ 5 mètres : alors évidemment, on peut pas grimper sur les épaules des moais, mais en même temps ça les protège et puis ça évite d’avoir des boulets sur les photos (enfin sauf nous quand on est dessus !!)!
Ce site est LE spot pour les levers de soleil..ça tombe bien, on a prévu d’y revenir demain !! 😊

Ahu Te Pito Kura : 
Avant de rejoindre les plages du nord nous enchaînons plusieurs sites : les  pétroglyphes de Papa Vaka (bon, là le seul conseil que je peux donner est de ne pas s’y arrêter !!), et Ahu Te Pito Kura où l’on peut découvrir le plus grand moai de l’île. Bon, quand on est passé il faisait dodo sur le ventre donc on n’a pas trop vu sa frimousse, mais peut être que vous aurez plus de chance que nous lors de votre passage!! 😊

Après un rapide passage sur la plage d’Ovahe (interdit de s’y baigner à cause des vagues et du courant), nous arrivons sur la plage d’Anakena : palmiers, quelques moais et plage paradisiaque… Les enfants étaient ravis d’y barboter un peu !

Le soir, sur le chemin du retour on fait un stop à la carrière de Puna Pau : c’est ici qu’étaient réalisés les chapeaux des moais, dans une roche rouge. Ce n’est pas bouleversant, mais la vue sur l’île est très belle.

Cette journée a été déjà bien remplie, mais après un rapide dîner on file admirer un nouveau coucher de soleil, c’est toujours aussi beau. Mais on ne traîne pas car demain on se lèvera très tôt pour profiter pleinement de notre dernière journée en 2018 !

Île de Pâques

31 décembre 2018

Pour la dernière fois de l’année, nous nous levons à une heure très matinale : 5h45 ! Nous avons un nouveau RDV avec nos amis moais, mais cette fois ci avec le lever du soleil, sur le site d’Ahu Tongariki que nous avons admiré la veille.

On s’attendait à ne pas être tout seul, mais, bonne surprise, le site n’est pas blindé, ça fait presque petit comité. Bon, évidemment, il y a toujours un boulet qui se met bien devant tout le monde alors que nous patientons tous bien sagement derrière une ligne imaginaire, mais sinon ce serait pas drôle!

Cela ne gâche pas ce nouveau moment magique : petit à petit le ciel devient orange, et les moais s’éclaircissent. Tout doucement nous apercevons leurs traits sur leur visage, jusqu’à les distinguer parfaitement. Bon, il fait quand même frisquet donc nous rentrons rapidement nous mettre au chaud, et surtout faire quelques courses en prévision du soir.

Une fois ces formalités culinaires accomplies, direction le site de Ahu Akivi : nous sommes en plein centre de l’île et les 7 superbes moais qui s’y dressent sont les seuls à être tournés vers la mer pour protéger le village.
Le site n’est pas très grand donc nous le parcourons rapidement.

Île de Pâques

Mais cet endroit est également le point de départ pour l’ascension du Mont Terevaka, le plus haut volcan de l’île……à 511m ! Bon, là les randos de Patagonie sont déjà bien dernière nous mais cette petite montée est agréable, même si j’ai oublié mes boules quiès pour éviter d’entendre Baptiste parler de sa dînette, de ses copains, de sa chambre,… La France lui manque et ça se sent (et surtout ça s’entend !! 😊)

En 1h15 nous sommes là haut et il y a un vent de dingue ! Il y a une belle vue à 360° qui nous permet de voir l’ensemble de l’île entourée de l’océan. Bon, avec les nuages ça ne rend pas grand-chose donc on ne s’attarde pas trop. Evidemment, une fois qu’on commence à descendre le soleil revient et on crève de chaud.

L’ensemble des sites que nous souhaitions voir ayant été visités nous récompensons les enfants par un nouveau passage sur la plage d’Anakena. Pendant plus de 2h ils joueront dans les vagues et sur le sable, cette pause détente est appréciée par tout le monde !

Île de Pâques

Mais vers 16h il faut déjà filer pour rendre le 4×4 à l’heure, aujourd’hui tous les magasins ferment plus tôt pour aller faire la fiesta.

De notre côté ce sera très simple : un petit plat de crevettes avec la réceptionniste de l’auberge qui effectuait sa première journée de travail ! Sol ayant habitée 20 ans au Québec elle parle parfaitement bien français, c’est donc un moment très agréable et les enfants rigolent énormément avec elle.

La soirée se termine au coin du feu… Non, pas de cheminée ici mais c’est mon bidon qui a pris un méga coup de soleil et ça chauffe bien, dommage qu’on n’ait pas pensé aux merguez, on avait une plancha dans la chambre !

Allez, ciao 2018 et bienvenido en 2019 !

1er et 2 janvier 2019

Ces 2 journées sont assez identiques et placées sous le signe du repos et du travail ! Oui, les 2 ne sont pas incompatibles : le temps étant mitigé on dort jusque tard le matin et ensuite on travaille tous un peu (pas de jour férié en voyage… depuis le temps qu’on répète que nous ne sommes pas en vacances !! 😊) : école pour les enfants et blog pour nous : avec la connexion pourrie voire inexistante dans l’auberge on a pris du retard. On a repéré une borne wifi dans le centre qui fonctionne super bien, ce qui permet d’avancer et d’effectuer quelques démarches pour la Nouvelle Zélande. (Petit conseil pour les futurs voyageurs : cette borne est dans le petit parc à côté de l’office du tourisme, elle n’est pas indiquée mais le débit est bon !)

On termine cette magnifique semaine de découvertes par un dernier coucher de soleil à Tahai, on ne s’en lasse pas. Demain nous quitterons l’île avec énormément de bons souvenirs et des moais plein la tête !

Voilà, notre séjour ici était très attendu et nous a tous enchantés ! Les quelques photos publiées sur Facebook ont eu également pas mal de succès, apparemment cette île ne laisse personne indifférent !! 😊

A très bientôt pour le traditionnel petit bilan !

Cyrille

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *