3 jours au bout du monde : Ushuaïa!

19 décembre 2018 : premiers pas en terre de feu

Il est très tôt et nous ne savons pas si nous pouvons rejoindre notre logement. On fait donc un rapide passage à l’office du tourisme pour récupérer des cartes de la ville et du parc national où nous souhaitons aller nous balader demain. En plus il y a du wifi, ce qui nous permet de nous reconnecter au monde extérieur après 4 jours de repos total !

Nous sommes bien chargés donc nous partons à l’appartement réservé pour les 3 prochaines nuits pour poser les bagages et ressortir ensuite découvrir la ville. Oui, Ushuaïa n’est pas le petit village perdu au bout du monde, mais une vraie ville portuaire de 60000 habitants !

Après nous être installés nous partons en chasse de notre billet retour pour Punta Arenas qu’il faut anticiper (oui, l’anticipation est primordiale dans un long voyage ! 😊) et nous faisons bien car nous voyagerons un samedi et c’est déjà bien plein. Les tarifs étant identiques partout (2000$AR pour 11h de trajet) le choix est vite fait…

Notre deuxième mission de l’après-midi est de voir comment nous rejoindrons le Parc National demain. Le bus étant hors de prix (700$AR / personne) et les horaires pas forcément fiables (« pour le retour arrangez-vous avec votre chauffeur ») on privilégie la location d’une voiture : 1600$AR pour être tranquilles !

Après avoir parcouru la ville dans tous les sens et effectué le plein de courses nous regagnons l’appartement pour souffler un peu avant le lendemain où nous allons découvrir un nouveau parc.

20 décembre 2018 : Parc National de la Terre de feu

A 7h15 on décolle de l’appartement en direction du Parc National, à une douzaine de kilomètres… Moi qui pensais en avoir fini des pistes argentines, il faut croire que non, on remet ça…

On a prévu un petit sentier côtier facile (8km) pour ensuite enchaîner avec d’autres petites balades et miradors…

L’avantage de partir tôt c’est qu’il n’y a personne sur le sentier, ça change des grosses balades de Patagonie qui ressemblaient parfois à des autoroutes. Le parcours dans la forêt est très sympa et varié, ça monte et ça descend, quelques obstacles, et surtout la vue est superbe : des montagnes enneigées qui entourent la mer ou l’océan, on n’a pas l’habitude de voir ça !

A l’issue de ce beau parcours, fait en 2h30 environ, nous continuons sur plusieurs petites balades dans le Parc de la Terre de feu. Bon, là ce n’est pas transcendant, aussi bien niveau points de vue que sentiers. On en fait 4 sur les 6 prévues, on en a quand même bien les pattes, et la voiture est toujours au point de départ de ce matin, à plus de 8km.

Aurélie sollicite le chauffeur de bus d’un Tour Operator pour qu’il nous dépose à l’entrée du Parc, et 10mn plus tard nous y sommes et pouvons pique niquer au soleil !

De retour à Ushuaia les enfants se détendent un peu pendant que nous mettons à jour le blog et effectuons les sauvegardes des photos.

21 décembre 2018 : école

Une nouvelle fois le réveil sonne à 7h, ça commence à piquer pas mal… Cette fois-ci il n’y a qu’Alban et moi qui nous levons pour rejoindre une seconde fois le Parc, mais nous n’avons aucune idée des horaires des bus qui nous y emmènent. Peu avant 8h nous arrivons au Terminal de bus, mais le premier départ n’est qu’à 9h…..et les retours ne sont pas super organisés ! Rapidement le ciel se couvre et il se met à pleuvoir… Alors là on n’est plus motivés du tout et nous renonçons, aujourd’hui ce sera journée école, la dernière de l’année, comme les copains en France !

Pendant qu’Aurélie remet de l’ordre sur le blog (une mise à jour a fichu la pagaille !) je fais travailler Alban qui est un peu en retard sur le timing. Cette séance sera très efficace et ça fait du bien !

Dans l’après-midi nous allons nous balader sur la côte et faisons la photo devant le panneau « fin du monde »… Pour une fois qu’il n’y a pas de japonais partout autour… Sur le retour nous dépensons nos derniers pesos en souvenirs et cadeaux de Noël : après environ 45 jours passés en Argentine nous la quitterons définitivement demain pour rejoindre le Chili pour la fin de notre séjour en Amérique du sud.

Ushuaïa

Hasta luego !

Cyrille

Répondre à mathieu peltre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “3 jours au bout du monde : Ushuaïa!”