Exploration de la Cordillère Darwin en croisière

Fin du 15 décembre 2018 : embarquement !

A l’occasion des fêtes de fin d’année, nous avons décidé de nous offrir un petit cadeau de Noël : un dépaysement total en partant naviguer 5 jours et 4 nuits sur le Ventus Australis. Il ne s’agit pas d’une croisière toute simple car il y a la possibilité de réaliser 5 excursions au cours de notre périple, avec des débarquements à certains endroits inaccessibles. Bon, dans les 5 jours de navigation il faut avoir en tête que le 1er jour nous embarquons vers 19h et que le 5ème nous débarquons à 9h à Ushuaïa, il y a donc en réalité 3 jours en mer… et c’est déjà très bien !!

Probablement impatients d’embarquer, nous sommes 2h en avance et patientons dans la salle d’embarquement. Pour occuper les enfants le personnel de la boutique essaye de leur mettre la tv… Le réglage leur pendra plus de temps que le petit dessin animé qu’ils arriveront à regarder !

Ensuite tout s’enchaîne : transfert en bus jusqu’au bateau, remise des clés et installation dans les cabines : tout est absolument parfait, nous avons 2 cabines mitoyennes, c’est extrêmement propre et les lits ont l’air bien confortables !

A 19h c’est le pot d’accueil du capitaine avec présentation de l’équipage, l’occasion de prendre notre 1ère coupe de champagne !! 😊

Le dîner est excellent, c’est un chef qui prépare les plats et le service est impeccable, nous n’avons pas l’habitude d’avoir autant d’attention ! Après un rapide coup d’œil on s’aperçoit que nos 3 affreux jojos seront les seuls enfants de la croisière, mais ça ne va pas les empêcher de bien s’amuser !

Dîner

A cause de forts vents le départ est décalé d’environ 3 heures et c’est donc vers minuit que nous sentons le bateau prendre la mer…

16 décembre 2018 : premières excursions

On pensait se reposer un peu au cours de ces quelques jours, il n’en sera rien : le petit déjeuner est servi à 8h pour pouvoir partir en excursion à 9h15. Nous avons droit à un buffet extrêmement complet sur lequel il ne manque rien (sauf peut être du Nutella ???).

Nous découvrons ensuite une organisation d’une efficacité redoutable : clarté, sécurité et rapidité !! Après briefing de 5mn nous embarquons à bord de zodiacs (12 passagers, 2 guides, 1 conducteur) pour être déposés sur le lieu de l’excursion : la baie Ainsworth.

Pendant 1h30 nous découvrons un environnement très particulier et nous avons une chance énorme : alors qu’en principe il faut 15 personnes pour avoir un guide parlant sa langue, Nicolas nous accompagne et il est parfaitement bilingue : c’est donc en français et avec 3 autres passagers (Béatrice et Jean-Louis, accompagnés de leur grande fille Claire) que nous ferons les différentes excursions, c’était inespéré !

Au cours de cette sortie nous allons vivre toutes les saisons : partis sous la pluie, quelques rayons de soleil vous nous réchauffer quelques instants, avant que le vent se lève pour finir …. …. sous la neige !!! Alors oui, on est un peu mouillés, on n’a pas très chaud mais c’était tellement beau que ça ne dérange personne !

De retour au bateau un chocolat chaud nous est proposé dès que nous descendons des zodiacs… avec whisky pour ceux qui le souhaitent ! 😊 Là je me demande vraiment comment on va finir cette croisière !!!

L’après-midi nouvelle sortie, cette fois-ci pour aller découvrir une nouvelle réserve de manchots de Magellan en s’approchant des Îlots Tuckers. Certes, on en a déjà croisés quelques dizaines de milliers à Punta Tombo, mais les enfants adorent, et cette fois-ci ce sera depuis les zodiacs en faisant 1h30 de navigation. Nous pouvons de nouveau les observer de très près, la pluie glaciale nous rafraîchit beaucoup mais il y a beaucoup de dauphins aux alentours qui nous accompagnent, c’est un véritable plaisir pour nous tous ! Nous voyons également plusieurs oiseaux, dont certains ont de superbes yeux bleus (oui, on les voyait vraiment de près !!)

17 décembre 2018 : glacier Pia et avenue des glaciers

Aujourd’hui une seule excursion est au programme : l’observation du glacier Pia. Nous débarquons dans un décor incroyable, comme d’habitude nous sommes seuls, le brouillard est bien présent, ce qui fait probablement parti de l’environnement. Pour se frayer un chemin le zodiac doit zigzaguer entre les nombreux blocs de glace qui se sont détachés du glacier. Comme le Perito Moreno, que nous avons eu la chance d’admirer il y a quelques jours, ce glacier est l’un des rares qui continue d’avancer. Nous faisons une petite marche avant de pouvoir observer le glacier depuis différents points de vue, on ne s’en lasse pas !!

A 18h nouveau moment sympa : nous traversons l’avenue des glaciers… 5 superbes monstres de glace (Romanche, Allemagne, France, Italie et Hollande) s’enchaînent et nous passons à leur pied successivement… Malheureusement ce foutu brouillard patagonien est toujours bien présent ! Mais si le froid est bien présent sur le pont, à l’intérieur, on se réchauffe puisque lorsque nous passons devant certains glaciers, un petit plat et une petite boisson nous sont servis :
> Choucroute et bière pour le glacier Allemagne (invisible sur les photos car dans le brouillard, mais nous avons quand même été servis !!)
> Fromage et champagne pour le glacier France
> Pizza et vin rouge pour le glacier Italie
> La Hollande n’aura pas eu le droit à son fromage !

Clairement on adore le concept et on abuse un peu du passage des serveurs qui sont aux petits soins pour les enfants… 2 plateaux de fromage nous seront apportés, on fait un carnage !! 😊

Sauf qu’après tout ça il faut enchaîner avec le dîner alors que les estomacs sont déjà bien pleins !! (et il faut descendre 3 étages 😉 !!)

C’est donc bien rassasiés (et hydratés!) que nous nous couchons pas trop tard car demain nous espérons pouvoir débarquer au Cap Horn pour y faire une randonnée, on croise les doigts pour le temps…

18 décembre 2018 : franchissement du mythique Cap Horn

Le réveil sonne à 6h15, mais inutile de regarder par la fenêtre pour comprendre que l’excursion tant attendue devrait être annulée : on s’est fait secouer toute la nuit par les vagues ! Quelques minutes plus tard le responsable des excursions annonce le report de la sortie, nous patientons 1h sur la zone en espérant une amélioration des conditions météo. Malheureusement, a bout d’1h le verdict final tombe : annulation définitive de l’excursion, les vents à plus de 100km/h ne permettent pas de mettre les zodiacs à l’eau. Grosse déception, très très grosse déception… On se recouche donc en attendant le petit déjeuner…

En fin de matinée nous avons droit à la visite de la passerelle de commandement : alors que nous patientons le bateau se remet à tanguer dans tous les sens (devant / derrière, à droite / à gauche) ce qui renvoie illico Aurélie, Alban et Clémence dans les cabines,, pas très en forme ! Je ferai donc la visite tout seul avec Baptiste, à qui le capitaine laissera la barre quelques instants, énorme fierté pour le petit bonhomme !

L’après-midi l’excursion dans la Baie Wulaia peut se faire sans pluie, et c’est déjà pas mal !!! Cette fois-ci nous avons opté pour la balade qui a une difficulté « Alta ». On sent que les guides nous prennent un peu pour des charlots et nous expliquent que ça monte … Bah oui, mais après le Fitz Roy ou le mirador de las Torres, je pense que c’est jouable ! C’est passé sans souci et, une fois arrivés en haut, nous avons une vue magnifique sur tout la baie … … mais les enfants ne comprennent pas pourquoi il faut déjà redescendre, la montée n’a duré qu’une petite heure !!! La descente se fait toujours avec un très bon rythme, cette sortie nous aura permis de bien nous dégourdir les jambes ! 😊

En fin de journée les événements s’enchaînent car ce sont les adieux.
Pendant que nous patientons les enfants squattent le bar et le personnel les occupe bien, Baptiste et Clémence se mettent même à préparer et à servir les cocktails des passagers !!

Lors du dîner nous sommes réquisitionnés pour être photographiés par une équipe chargée de la communication. La présence de familles étant rare sur le bateau, ils en profitent !! Par la suite les enfants seront interrogés sur ce qu’ils ont préféré ou pas apprécié sur le bateau.

Après le dîner il y a le tirage au sort pour connaître le vainqueur du petit concours organisé (1 fois par jour il fallait répondre à un questionnaire sur les activités ou les conférences proposées), le tirage au sort pour gagner le pavillon du bateau et, pour terminer, la mise aux enchères de la carte de navigation signée par le capitaine…

Certes, nous n’avons pas gagné le concours mais les enfants repartent avec le même lot que les gagnants !
Pour le tirage au sort du pavillon il faut une main innocente… Baptiste est désigné par le staff (on a dit main innocente, pas forcément sage !!) et rend heureux un allemand qui repart avec un sacré souvenir.
Enfin lors des enchères de la carte, Alban espère fort que nous participions car il s’imagine passer des heures au-dessus de cette belle carte ! Autant le principe me tente beaucoup mais c’est surtout le transport de cette carte qui me pose problème ! Une égyptienne empoche la mise à 280$ ce qui rend Alban bien triste… Quelques minutes plus tard Jean-Louis demande où est Alban. Quelques instants plus tard il se transforme en Père Noël en lui offrant une magnifique carte de navigation qu’il a trouvée à la boutique du bateau. Nouvelles larmes, cette fois-ci de joie, et nous avons tous les yeux un peu humides !

Il est déjà 23h, ça sent la fin, demain nous débarquerons à Ushuaia que nous apercevons déjà. Et oui, nous sommes à l’extrême sud, il ne fait pas nuit avant 23h/23h30 et le jour se lève à 4h…

19 décembre 2018 : bienvenue au bout du monde !            

La nuit a été extrêmement calme et paisible, nous avons accosté vers 1h du matin au port d’Ushuaia pour y passer une nuit calme.
Le temps est superbe ce qui amplifie les regrets sur la journée de la veille mais l’expérience sera inoubliable.

Le petit déjeuner est rapide et nous quittons notre serveur en le remerciant pour la qualité de son service tout au long de ces 4 jours.

Bilan de la croisière

Vous l’avez compris, ces 4 jours furent très particuliers : cette croisière exceptionnelle a été un peu gâchée par les conditions météo qui ne nous ont pas permis de profiter pleinement des activités et des différents paysages. Toutefois, les enfants ont passé de super moments et ont continué à découvrir plein de choses, tant sur la vie du bateau qu’au cours des excursions, notamment grâce à la compétence des guides. Du côté des adultes c’était aussi l’occasion de décompresser, de passer 4 jours sans se poser de questions sur le logement, les repas et les contraintes que nous avons au quotidien.

Vous connaissez mes avis parfois (souvent ?) critiques, mais là, il est vraiment difficile de trouver des points négatifs à cette croisière tellement le personnel est exceptionnel !

Nous allons désormais profiter de quelques jours à Ushuaia, ville la plus australe du monde, et ainsi découvrir une nouvelle région : la Terre de Feu !

A bientôt !

Cyrille

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *