Dauphins, randos, fjords : notre deuxième semaine (magique) en camping-car !

Mardi 15 janvier 2019 : cascades et moment magique

Nous démarrons cette journée par Jacks Blowhole (50mn A/R) : c’est un trou de 55m de profondeur dans lequel de l’eau de l’océan arrive à travers un tunnel en faisant beaucoup de bruit. C’est très beau et impressionnant…même si ça ne rend pas grand-chose en photo !!

Nous poursuivons ensuite par une petite marche pour aller voir les Purakaunui Falls (25mn A/R) : ces cascades seraient les plus photographiées de Nouvelle-Zélande… Bon, c’est très joli, on a fait notre photo et on est reparti… On a toujours Iguazu dans nos têtes !!😊

On a un peu de retard donc nous zappons Cathedral Cove… Bon, en même temps la piste qu’il fallait emprunter pour y accéder ne m’inspirait pas du tout !! Nous allons donc directement voir les McLean Falls (40mn A/R), qui sont les plus hautes chutes des Catlins ! Elles sont en effet très belles, et on y parvient après avoir traversé une forêt très fournie !

Nous filons ensuite vers Curio Bay, dans l’espoir d’y croiser un (ou plusieurs !!) manchot à œil jaune. Le timing n’est toujours pas le bon, les coquins ne sortent de l’eau qu’à la tombée du jour. Malgré notre carte de téléphone locale impossible d’avoir du réseau. On arrive à avoir un peu de wifi et Cap sur le monde nous signale sa présence sur une plage voisine où il y a des dauphins. On va y jeter un œil 5mn…..et allons y rester 2 heures !!!

Car ces dauphins Hector sont rares (il en resterait très peu dans le monde !) et sont très proches des cotes, c’est magnifiques à observer ! Seule Emmanuelle a le courage de se baigner. Au moment de repartir Yannick me dit « si tu y vas j’y vais ». Dans les 3mn qui suivent nous sommes dans l’eau, très très fraîche, max 15 degrés ! Alban tente de me rejoindre mais se prend une vague qui le ramène directement sur la plage ! Pendant 30mn on barbotte. Si on début les dauphins sont proches ils vont rapidement ailleurs. On retente notre chance ailleurs mais le scenario est le même : ils s’en vont ! Serait-ce une conséquence du manque de douche ???

Ravis de notre journée qui s’est bien prolongée, nous rejoignons tardivement le freecamp le plus proche pour y passer la nuit. Il est déjà bien plein mais on s’y faufile (fastoche quand on fait 7m de long !!) pour y trouver un emplacement, si possible droit !

Premier apéro à 2 familles, et nous faisons l’itinéraire pour les prochains jours que nous pensons passer ensemble.

Nuit : Waikawa Recreation Reserve (Freecamp) – Toilettes et point d’eau à proximité

Mercredi 16 janvier 2019 : Slope Point et faune marine

Belle surprise au réveil : il fait beau !

C’est donc à 8 que nous prenons la direction du « Slope Point », le point le plus au sud de l’île du sud de la Nouvelle-Zélande !! Donc bonne nouvelle : désormais on ne peut plus s’éloigner, on ne fera que se rapprocher de la France ! 😊

Slope Point

L’endroit est joli, très sauvage et nous poursuivons la matinée en direction de Waipapa beach en espérant pouvoir y retrouver quelques animaux. Gagné : un bon gros lions de mer et des otaries à fourrure s’y trouvent et nous les observons pendant de longues minutes. L’un d’entre eux s’éclate dans les vagues et surfe sur l’une d’entre elles, comme les dauphins la veille !! Bon, de leur côté les enfants sont plutôt occupés à ramasser des coquillages !!

Après un petit plein de courses et d’essence à Ivercargill nous prenons la direction du freecamp trouvé pour la nuit. Nous y arrivons encore à 19h passées (oui, on profite bien des journées !!) et prenons l’un des rares emplacements disponible pour 2 véhicules. On grimpe sur une petite dune pour prendre l’apéro en haut d’une petite dune avec vue sur la mer, c’est superbe ! Bon, c’est aussi l’occasion de faire la connaissance avec les terribles sandflies, fichues bestioles que nous retrouvons régulièrement.

Depuis 2 jours le rythme est un peu plus lent car nous approchons de Milford Sound et la météo prévue est très mauvaise. On essaye donc de temporiser pour découvrir ce magnifique endroit dans les conditions optimales.

Nuit : Monkey Island Picnic Campsite (Freecamp) – Très belle vue sur l’océan – Toilettes sèches

Jeudi 17 janvier 2019 : en route vers Milford ! 

C’est sous la flotte que nous reprenons la route.. Aujourd’hui beaucoup de kilomètres au programme pour rejoindre la région de Milford Sound que nous espérons découvrir demain. Depuis plusieurs jours on patiente à l’est et au sud en espérant avoir une météo favorable lors de cette étape très attendue.

Rapidement nous prenons une jeune fille en stop : elle a de la chance, on va au même endroit, nous allons donc faire une centaine de kilomètres avec elle. Sur le trajet nous en profitons pour faire le plein d’eau et vidanger Boby.

Une fois à Te Anau nous devons réserver notre excursion du lendemain, mais les prévisions sont très incertaines. Nous nous décidons pour la croisière du matin, et Emmanuelle a repéré une bonne compagnie, avec des bateaux plus petits, ce qui nous permettra de nous approcher bien près des différentes chutes.

Le déjeuner se passe près d’un petit lac, à 20km de Te Anau…qui se transforme en baignoire géante ! L’eau est très fraîche, les filles ont particulièrement du mal à se laver les cheveux !!! Une fois propres et lavés, nous prenons la route qui nous mènera vers Milford Sound. La route est belle et tourne beaucoup. L’objectif est de se rapprocher le plus possible du fjord pour y passer la nuit, sans payer un camping trop cher. On le sait, dans ce coin le camping sauvage est interdit et les campings en profitent pour pratiquer des prix exorbitants ! On opte donc pour un camping du DOC, dans un super environnement.

Demain nous n’aurons qu’une petite heure de route pour aller prendre le bateau, c’est parfait. Lorsque le soleil disparaît il fait rapidement frais, allez, au dodo !

Coucher de soleil

Nuit : Cascade Creek Campsite (DOC : 13$/adulte, 6,50$/enfant) – Superbe vue sur les montagnes – Toilettes sèches

Vendredi 18 janvier 2019 

On se couche très tard depuis plusieurs jours, et là, quand le réveil sonne à 6h40, c’est rude pour tout le monde ! Juste un petit pipi pour chacun et en route vers Milford Sound ! La route tourne pas mal, le petit déjeuner est donc prévu sur le parking !

A 8h45 nous embarquons sur un bateau de l’agence Mitre Peak qu’Emmanuelle nous a vivement conseillée. Malheureusement, malgré nos précautions et notre attente le temps n’est pas trop avec nous, le ciel est très couvert. Mais au bout de 10mn plusieurs dauphins viennent frôler le bateau et jouent clairement avec celui-ci.  Coup de chance, nous sommes à l’avant du bateau, les enfants sont aux anges !!

La croisière se poursuit, notre bateau, bien plus petit que les autres, s’approche très près du bord : nous pouvons donc observer de très près les lions de mer ou les différentes cascades, c’est superbe ! Sur la dernière d’entre elles, alors que nous sommes toujours sur le pont, le bateau s’approche à moins de 2m de la falaise et nous sommes complètement trempés, les enfants sont ravis de cette douche improvisée ! Petite satisfaction : les vestes imperméables ont été super efficace, rien n’a transpercé !!

Le bateau sort du fjord et effectue son demi-tour en mer de Tasmanie. Ce petit écart rappelle à Aurélie et Clémence qu’elles n’ont vraiment pas le pied marin !!😊

En revanche, si le temps était mitigé lors du trajet aller, le retour se fait sous un magnifique ciel bleu, les sommets se dégagent, c’est absolument sublime, dommage qu’à l’aller nous n’ayons pas eu ces magnifiques couleurs.

A peine débarqués tout le monde est contents…mais aussi un peu déçus du temps couvert de la première partie… Après un rapide sondage, je pars avec Emmanuelle trouver une agence qui pourrait nous faire une réduc. L’une d’entre elle propose la gratuité pour tous les enfants et part dans 20mn, c’est parti !! 😊

Et cette deuxième croisière va s’avérer totalement différente de la première ! Comment dire… ce sera une expérience particulière !!!! C’est un bateau qui doit être 5 ou 6 fois plus grand que le premier, dont 100% du personnel est asiatique car… 95% des passagers sont asiatiques … … et, à peine embarqués, 100% d’entre eux vont s’asseoir à table pour le déjeuner !! Nous, on ne savait même pas qu’il y avait un déj de proposé, donc on reprend place sur le pont.

Et là le bateau va faire le tour du fjord à toute vitesse, pas de dauphins (il va trop vite !!), il ne marque les arrêts que nous avons faits lors de la première croisière et fait demi-tour dans le fjord sans passer par la mer de Tasmanie ! Bref, en 1h15 nous sommes de retour à notre point de départ, certains passagers ne seront même pas sortis voir les paysages, d’autres sont toujours à table et les derniers font un gros dodo sur la digestion !!!😊

Au final vous l’aurez compris, la première croisière, malgré le temps mitigé était 1000 fois plus sympa, si vous avez l’occasion d’y aller par beau temps ce seront 2h15 incroyables !!!

Au retour nous cherchons un endroit sympa pour déjeuner. Malheureusement on fera chou blanc, on se contentera d’un petit parking en bord de route à côté d’un petit lac. Nous cherchons ensuite un petit itinéraire pour faire une balade d’1h ou 2 dans ce joli parc, mais l’heure tourne et il se fait très tard. Nous poursuivons donc la route pour prendre la direction de Queenstown, pour nous avancer un peu. Il y a un freecamp sur le trajet, avec seulement 2 ou 3 places. Il est 18h30 et, coup de chance, il n’y a personne ! Nous sommes en bordure de torrent, très isolés, ce sera parfait pour nous 8 !

Alban et Baptiste m’aident à allumer notre premier feu alors qu’Aurélie tente de trouver une solution pour l’appareil photo qui a de plus en plus de taches sur les photos. L’ambiance est excellente, on est vraiment super bien. Au cours de la soirée plusieurs véhicules viendront tenter leur chance pour dormir, pas de bol, ils devront dormir en bordure de route ! 😊

Nuit : Fishing Point Freedom Camping (Freecamp) – Super endroit pour 2 véhicules, super calme en pleine nature, LE spot de rêve !

Samedi 19 janvier 2019 : journée enfants !

Contrairement à ce qui était prévu, le temps est plutôt sympa au réveil… mais rapidement ça se gâte (ça, c’était prévu !!) ! Nous prenons donc la direction de Queestown sous la pluie, dans l’espoir d’y trouver une boutique pour nettoyer notre appareil photo, sur lequel de nombreuses taches noires apparaissent. Le vendeur n’est pas super coopérant, il préfèrerait nous vendre un nouvel appareil !! Bref, il arrive à nous vendre un truc avec lequel nous allons essayer de nous débrouiller pour le nettoyage, pourvu que ça marche !!

Viens ensuite un moment très attendu du voyage : goûter le « meilleur burger du monde » chez Fergburger.  Et ça se mérite : près de 45mn d’attente pour des burgers qui remplissent tous les estomacs. Bon, de là à dire que ce sont les meilleurs du monde je ne peux pas encore me prononcer, je n’en ai pas mangé assez !!😊

La pluie continuant de s’abattre nous optons pour l’option piscine : vu que nous sommes déjà bien trempés cela ne nous changera pas beaucoup, à part la température ! L’occasion pour l’application maps.me ne nous emmener à la piscine…..de l’hôtel Mercure !! Raté, c’est chez Aqualand que nous souhaitons barboter, il faut donc rebrousser chemin et retraverser Queenstown !

Nous passerons 2 bonnes heures dans l’eau, à jouer et discuter, nous sommes tous ravis ! Et cela se termine par une bonne douche bien chaude avant de reprendre la route en direction de Wanaka où plusieurs randos sont prévues.

Lorsque nous arrivons au freecamp il est déjà bien plein, on se faufile pour se faire une petite place, si possible en étant droit ! Et on s’aperçoit que ça parle français dans tous les coins, c’est complètement dingue ! C’est l’occasion de faire la connaissance de Maud et Mélanie, qui sont en tour du monde, au cours duquel elles sensibilisent les enfants aux gestes de premiers secours.

Après le dîner les enfants participent donc à un atelier de sensibilisation et pendant plus d’une heure ils seront tous complètement captivés ! Un immense merci pour ce super moment dont les enfants nous parlent très souvent ! Pendant ce temps là Aurélie tente de ranimer le reflex mais ça a l’air de pire en pire… je vois des flashs sortir du camping car, nos voisins doivent se demander ce qui doit s’y passer !! Pour ce qui est du résultat c’est demain que nous aurons le verdict……et ça tombe bien, il y a une rando au programme !!  😊

Nuit : Red Bridge Camping Site (Freecamp) – Grand parking blindé de monde, ça manque de charme, mais c’est le seul gratuit dans le coin – Toilettes sèches

Dimanche 20 janvier 2019  Roy’s Peak !

6h45, outch, ça pique !! Les enfants sont encore en pyjama quand nous prenons la route en direction du point de départ du Roy’s Peak, ils se sont couchés bien tard et sont tous bien fatigués. Après avoir avalé un petit déjeuner sur le parking, nous démarrons notre rando vers 7h15. Et dès le départ le chemin grimpe pas mal. Nous nous retrouvons entre moutons, lapins et oiseaux, c’est superbe ! Rapidement nous croisons des randonneurs qui redescendent : ils ont eu le courage d’aller voir le lever du soleil de là-haut, pas nous !!

Le chemin est assez monotone, il monte tout le temps de la même manière mais la vue est superbe. Plus nous montons plus la vue sur le lac et les sommets sont superbes ! Au bout de 2 heures de marche il y a même une petite avancée pour se faire photographier entourée de ce superbe décor : c’est bien la 1ère fois qu’il faut attendre 10mn pour faire une photo de famille en montagne !! Nous y retrouvons Emmanuelle, Yannick et Lena qui sont partis 20mn avant nous.

Peu de temps après nous croisons les Valis’Help qui redescendent déjà……alors qu’elles sont parties après nous : elles ont la grande forme physique les filles ! On repapote 15mn avant d’attaquer la dernière ascension. De là-haut la vue est sublime, encore un beau 360° dégagé, ça fait plaisir !

Nous amorçons la descente quand le ciel commence à se couvrir. Ces 3 heures seront un peu longues, surtout quand on doit se mettre sur le côté toutes les 3mn pour éviter de se faire pulvériser par les coureurs d’un trail ! Nous discutons tous beaucoup et les enfants marchent super bien. Par contre, quand nous arrivons tous au camping car, on est ko, la montée, avec plus de 1300m de dénivelée va laisser des traces !

Roy’s Peak

On hésite sur la suite du programme, refaire de la rando après cette journée est un peu rude. On opte pour repasser une nuit sur le même freecamp avant de partir voir les glaciers. On y arrive plus tôt, ce qui permet aux enfants de jouer et de se détendre.

Nuit : Red Bridge Camping Site (Freecamp) – Grand parking blindé de monde mais le seul gratuit dans le coin – Toilettes sèches

Lundi 21 janvier 2019 : Puzzling World & glacier Rob Roy 

Dès le réveil nous fonçons à Puzzling World pour y être à l’ouverture. C’est un endroit sympa pour les enfants comme les parents, dans lequel on peut se perdre dans un labyrinthe géant et découvrir les effets 3D. On s’est particulièrement amusé dans une salle penchée !

Après 2 heures d’amusement, nous rejoignons Emmanuelle, Yannick et Lena avec qui nous prenons la direction du Rob Roy. Maps.me prévoit environs 2h mais nous y serons en 1h30 environ en passant par une piste de 40km qui fait tout trembler ! Casseroles, couverts, assiettes, c’est un véritable concert ! Nous faisons également la connaissance des ford. Pour moi c’était juste la marque d’un constructeur automobile. Bah ici ce sont des passages à gué…… et nous avons dû en passer 9 passages… et ici, dans ces passages, il y a pas mal d’eau, mais ça passe sans soucis !

Une fois arrivés le ciel est très couvert et quelques gouttes commencent à tomber. Nous hésitons et 2 françaises nous disent que ce n’est pas la peine d’y aller car le temps se gâte. Pourtant nous avons pris 1000 fois la météo avant de venir ici, ça devait être pas terrible ce matin et se dégager dans la matinée et elles nous disent le contraire !

Finalement on se fait confiance (de temps en temps !) et nous prenons la direction du sentier. On s’attendait à une petite balade cool, il n’en sera rien ! Pendant plus de 2h on marche et ça monte beaucoup, et, le plus important, le ciel se dégage !😊

En haut nous y admirons ce magnifique sommet, on a bien fait de persévérer, plusieurs cascades dévalent depuis le glacier.

La descente est une nouvelle fois usante. Nous y croisons une nouvelle famille tourdumondiste qui monte et nous dit « je vous ai déjà vu sur un blog » ! Rapidement la conversation s’enclenche et nous papotons une grosse demi-heure. Afin de rattraper Emmanuelle, Yannick et Lena nous faisons la suite de la descente en courant, ça amuse beaucoup les enfants et c’est finalement moins fatiguant !!

Quand nous arrivons au parking nous devons nous décider : initialement nous avions prévu d’y dormir (car c’est autorisé !) mais ils annoncent 2 jours de pluie… qui risque de faire monter le niveau de l’eau des passages à gué et donc de nous bloquer, ce qui arrive fréquemment sur cet axe.

Nuit : Lake Hawea lookout – le camping proposé par l’appli n’était pas terrible donc on est revenu 8km en arrière sur un emplacement parfait pour avoir une belle vue sur le lac

C’est déjà la fin de notre deuxième semaine en camping car, maintenant on va se diriger vers les glaciers en espérant un peu de soleil… A suivre ! 🙂

Cyrille

PS : merci à Emmanuelle pour les compléments de photo quand notre appareil a eu des petits soucis ! 😉 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Dauphins, randos, fjords : notre deuxième semaine (magique) en camping-car !”