Premiers pas en Nouvelle Zélande : Christchurh

Fin du 3 janvier 2019 : ciao les moais

Après y avoir passé une charmante petite semaine, nous quittons donc l’île de Pâques pour un long transfert vers la Nouvelle-Zélande. L’aéroport est tout ce qu’il y a de plus simple : une piste et seulement un avion ! Toutes les formalités se passent sans soucis…et c’est parti pour 4h d’avion en direction de Santiago (oui, on revient en arrière, sinon il fallait passer par la Polynésie, mais le billet TDM augmentait fortement et c’est actuellement la saison des pluies donc on a préféré repasser par Santiago) pour y attraper notre avion pour Auckland !

4 janvier 2019 : le néant !

Probablement la journée la plus courte de notre vie… Nous avons décollé à 00h15 de Santiago pour atterrir à 5h15 à Auckland … … mais nous sommes le 5 janvier 2019 ! 11h de vol et la magie du rattrapage du décalage horaire et nous voici avec une journée en moins : l’occasion d’une bonne séance d’école pour les enfants !

Du 5 au 7 janvier : Christchurch

Lorsqu’on atterrit à Auckland, on se met en mode super speed : les néo-zélandais ont une règlementation très stricte pour l’entrée de produits sur leur territoire. Nous avons donc 2 petites heures pour sortir de l’avion, récupérer nos bagages, passer la douane, enchaîner avec la bio sécurité, changer de terminal afin de s’enregistrer sur notre vol low cost en direction de Christchurch que nous avons pris séparément !

On galope pas mal et la coordination est parfaite : nos bagages arrivent dans les premiers, la douane fastoche et la biodiversité sans souci (nos chaussures de rando ont été très inspectées mais on les avait astiquées pour l’occasion !!) car on a viré toute l’alimentation de nos sacs. Bon y’a juste un chien qui a reniflé une odeur de banane mais rien de grave, les odeurs ont droit de rentrer !!😊 C’est donc avec 1h d’avance que nous arrivons pour embarquer ! Quand on a des galères on le dit, quand tout roule on le dit aussi !! 😊

Nous avons fait le choix de ne pas récupérer le camping-car tout de suite : entre le long trajet où on ne dort pas forcément bien (les bus argentins sont nettement plus confortables !), la conduite à gauche et le gabarit du véhicule, on a préféré prendre 3 jours pour récupérer, travailler un peu et se remettre la tête à l’endroit !

On pose donc nos légers bagages (les 9kg expédiés en France font du bien !) dans un petit appart trouvé à 10mn à pied du centre de Christchurch. Le wifi est extrêmement performant, en quelques minutes on sauvegarde tout ce qu’on voulait (vidéos, photos,…).

Nous profitons de ces 3 jours pour rééquiper les enfants en chaussures : 4 mois de balade en Amérique du sud ça use les souliers (et les semelles), les voilà prêts à repartir pour de nouvelles ascensions !! 😊

Nous profitons de ces 3 jours pour visiter rapidement Christchurch : la ville est en reconstruction suite au gros tremblement de terre de 2011 : la cathédrale n’est toujours pas reconstruite et de nombreux chantiers sont en cours. Cette ville n’est pas désagréable, plutôt calme, avec quelques œuvres d’art aux coins des rues, un tramway d’une autre époque mais qui roule et des trottinettes en libre service qui sont énormément utilisées (attention sur les trottoirs !!)

Demain c’est une nouvelle aventure qui va démarrer : 4 semaines dans une maison roulante, moment très attendu par les enfants, un peu moins par les parents !!!  😊

Nuit : Strathern Motor Lodge, super petit appart à 10 minutes du centre, 150$NZ la nuit.

Cyrille

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *