Le visa indonésien : comment ça marche ???

Face aux galères du visa indonésien, voici un petit article qui récapitule (ou essaye de récapituler 😅 !!) ce qu’il faut savoir et faire. Attention, accrochez-vous, ce n’est pas simple ! 😛

Tout d’abord il faut être vigilant sur la date d’expiration du passeport. En effet, comme dans beaucoup d’autres pays, les autorités indonésiennes demandent un passeport dont la date d’expiration est d’au moins 6 mois après le jour de la date du vol retour 😊.

Ensuite, il faut savoir à l’avance quelle durée vous allez passer dans le pays : plus ou moins de 30 jours ? 🧐

Cas n°1 : si vous pensez rester moins de 30 jours

Là c’est le plus simple 😊 :
Depuis quelques années, le visa 30 jours maximum non-extensible est gratuit 👍. A l’arrivée, il ne vous sera donc plus demandé 500 000 Rp (ou 33$ ou 35€) ! Youpi ! Il faut donc prendre la file « Free Visa » 😊.

Conclusion du cas n°1 : 0 galère, 0 tracas, 0 roupie !! 😄

Attention !!Si vous optez pour le visa gratuit pour rester moins de 30 jours, il ne sera pas possible de le prolonger ! Il vaut donc mieux ne pas se louper sur ses dates d’avion…

Cas n°2 : vous pensez rester plus de 30 jours pour profiter pleinement de ce magnifique pays

A l’arrivée, ne prenez pas la file « Free Visa » mais allez directement au comptoir « VOA » (Visa On Arrival) en précisant bien le nombre de jours de votre séjour en Indonésie (supérieur à 30 jours !!).

Là, il faudra régler 500 000 roupies 😢 (ou 35$ ou 33€) en espèces (il est possible de payer dans beaucoup d’autres monnaies mais ça revient un peu plus cher).
Vous n’avez pas de roupies ?? Pas de panique, tout est prévu : des ATM sont disponibles juste à côté du bureau d’immigration… 🤣

Le visa délivré vous donne le droit de rester 30 jours en Indonésie et de prolonger votre présence de 30 jours supplémentaires (attention, 30 jours ce n’est pas un mois !!)……mais encore faut il en faire la demande 🧐 ! Et c’est précis : cette demande d’extension doit être formulée entre la fin de la 1ère semaine et 7 jours avant l’expiration du visa !
C’est là que les galères commencent : en effet, cela nécessite 3 A/R à un bureau d’immigration ! 😱

Solution n°1 : le faire tout seul comme un grand

Cette solution vous prendra 3 passages au bureau d’immigration que vous aurez choisi, et donc beaucoup de temps de perdu 👎.
* Trajet 1 : déposer le dossier et les visas
* Trajet 2 : faire des photos et régler l’extension (vous croyiez que c’était gratuit ??? Ne soyez pas naïfs 🤣 !!)
* Trajet 3 : récupérer les passeports qui contiennent désormais les extensions de visa
Il faut en moyenne compter entre 7 et 10 jours « en temps normal ».

Conclusion du cas n°2, solution n°1 : 500 000 roupies pour l’extension et une grosse perte de temps (3 allers/retours à Denpasar par exemple) 😠

Solution n°2 : recours à une agence

Cette solution permet de ne se déplacer « qu’une » fois au bureau d’immigration mais elle est forcément plus coûteuse : entre 1 300 000 et 1 800 000 roupies selon l’agence 😱 ! ça fait cher l’extension !!

Conclusion du cas n°2, solution n°2 : très cher mais moins de perte de temps 😠

Conclusion

Si vous pensez rester entre 30 et 35 jours, posez vous bien la question, car les 5 derniers jours vous coûteront très chers (1 000 000 Rp, environ 63€)) et vous prendront beaucoup de temps et d’énergie !

Message pour les petits malins ou les étourdis (et il y en a !!) : l’amende pour dépassement du visa était auparavant de 300 000 roupies par jour et par personne. Mais, depuis le 1er mai 2019, cette amende est désormais de 1 000 000 de roupies (environ 63€) par jour de dépassement (et par personne bien sûr !) 😭. Autant dire que c’est bien dissuasif !!

Notre retour d’expérience

Dès notre arrivée nous savions que nous resterions entre 5 et 6 semaines, donc le visa et son extension s’imposaient.

Au taquet sur les règlements suite à notre galère birmane (😭), nous souhaitons faire le nécessaire dès le début de la 2ème semaine. Et là, surprise : l’immigration est fermée 10 jours pour « summer holiday » 😱. Réouverture prévue le 10 juin, jour où nous avons un avion pour changer d’île…Impossible d’engager l’extension… Ah si, la « charmante » agence nous propose de le faire en urgence moyennant quelques centaines de milliers de roupies en plus 👎. Je crois qu’elle a rapidement compris que sa proposition ne nous intéressait pas !! 😅

Après 2 jours de doutes et d’interrogations, nous avons eu 2 témoignages nous confirmant la présence d’un bureau d’immigration à Maumère, sur l’île de Florès. Nous abandonnons donc toutes les démarches à Bali où le bureau de Denpasar, quand il est ouvert, est saturé.

Le 10 juin, à peine posés à Maumère, nous prenons la direction du fameux bureau pour effectuer les démarches. Là, tous les agents ont tous été cool, et pendant plus de 2 heures nous avons rempli les dossiers, pris les empreintes digitales et fait les photos 😄.

Le lendemain matin nous avons payé l’extension à la banque (ils sont cool mais ce n’est quand même pas le Père Noël !!) en faisant un dépôt et nos visas étaient disponibles l’après-midi même 😲 !! Oui, moins de 24 heures pour pouvoir avoir le tampon nous permettant de rester 30 jours supplémentaires ! 😄

Cela nous aura coûté « seulement » les 500 000 roupies de l’extension (par visa) et 1 trajet de 5 minutes pour aller les chercher. 👍 👍

Allez, maintenant nous pouvons visiter Florès en toute sérénité !!!

Conclusion de notre cas personnel : 1 000 000 de roupies pour 2 mois de présence sur place ! 😄

Vous avez désormais toutes les informations pour planifier votre séjour de rêve sans vous tromper, alors à vous de jouer ! 😛

Cyrille

L’ensemble de ces informations sont données à titre indicatif et étaient valables pour un séjour en mai / juin 2019. Elles sont évidemment susceptibles d’être modifiées à tout moment par les autorités indonésiennes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Le visa indonésien : comment ça marche ???”