8 jours entre amis à Keliki

Mercredi 29 mai 2019 : peinture et stress !

Après cette magnifique excursion en terres javanaises 😍, l’heure est au repos et à la détente : ce matin, pas de réveil 😴 ! Bon, les coqs et l’animation de la KPS ne nous laissent pas profiter d’une bonne grasse mat’ mais c’est pas grave ! 😊
Après le départ des copains marseillais, que nous espérons revoir rapidement à notre retour en France, les enfants se lancent dans un atelier de peinture ! Oui, si KPS s’appelle « Keliki Painting School » c’est parce que ce village est habité par des peintres. Les 3 frères qui tiennent la communauté donnent donc des cours de peinture, que les enfants attendaient avec impatience. Pendant près de 2 heures ils seront bien concentrés pendant que je me penche sur le programme de Florès.

Après le déjeuner, direction Ubud avec de multiples objectifs : trouver une agence pour faire prolonger nos visas, découvrir le marché local pour les touristes (!!), faire quelques petites courses et terminer par un passage à la boulangerie française, repérée lors de notre venue la semaine dernière…

Et ça commence plutôt super mal 😱 : alors que nous anticipons le renouvellement du visa (pour une fois !! 😅), la charmante grognasse qui nous renseigne nous informe que l’immigration est fermée jusqu’au 9 juin… Ah pas de chance, on a un avion le 10, donc on fait comment 🙃 ? J’avoue que le « c’est votre problème, il fallait se renseigner » m’a scotché 😳. En revanche, y’a quelqu’un qui n’a pas réussi à se retenir 😠 (je vous laisse deviner 😅!)… Bref, si on veut les prolonger en express, ça nous en coûtera 1,5 million de roupies par tête, autant dire qu’il va falloir trouver un plan B : quitter le territoire ! Après un rapide état des lieux des futurs vols, c’est mission impossible pour un prix correct… Finalement, après avoir cogité une bonne partie de l’après-midi, il y aurait un bureau d’immigration à Maumère, là où nous atterrissons avant de traverser l’île de Florès. Cela nous retardera un peu mais pas le choix : depuis le 1er mai, l’amende est d’1 million de roupies par jour de dépassement du visa. Autant dire qu’on a envie d’être dans les clous ! Verdict dans 15 jours…🤞

Nous sommes ensuite allés déambuler dans le marché à touristes (il faut appeler un chat un chat : c’est un marché tenu par des locaux où il n’y a que des touristes qui achètent 😅 !). Pour essayer d’avoir un prix raisonnable il faut encore se lancer dans de féroces négociations… La démarche n’est pas de tout avoir le moins cher possible, mais d’acheter les différents articles au juste prix ! Quand le prix d’un t-shirt démarre à 200 000 roupies pour finalement se conclure à 45 000, on se demande quand même si on n’est pas pris pour des vaches à lait…🙃

Comme promis aux enfants (en fait on avait tous envie d’y aller mais on met ça sur leur dos pour nous donner bonne conscience 😅 !!) nous terminons la journée à la « Daily Baguette » : pains au chocolat, boule de campagne : un festin, et ça fait du bien !!😊

Pour repartir c’est un peu la galère : alors que le prix classique est de 50 000 rp il est compliqué de trouvé un taxi à moins de 150 000 ! Il faut être clair : ici le touriste est vu comme un super pigeon ! Bref, on trouvera à 80 000 rp, on a limité les dégâts…

Jeudi 30 mai 2019 : peinture et école

La matinée démarre par une nouvelle séance d’école : nous voulons vraiment profiter d’être posés 8 jours au même endroit pour avancer sur le programme ! Pour une fois chacun s’y met, pourvu que ça dure ! 🤞
Après le déjeuner Pitri et Riong reprennent les cours de peinture avec les enfants, ils veulent terminer leurs dessins avant de partir. Le résultat est magnifique 😍, nous les gardons bien précieusement afin de trouver un joli petit cadre au retour 😊.

Vendredi 31 mai 2019 : en vadrouille !

Aujourd’hui nous avons prévu de partir découvrir les alentours avec Riong. Nous prenons la direction de Batubulan pour assister à un spectacle Barong : pendant plus d’1h les artistes dansent dans tous les sens, les enfants apprécient beaucoup ce moment, et particulièrement les costumes, très colorés ! 😊

Ensuite nous allons au marché Sukawati : c’est le moins cher de Bali, et nous confirmons !! Les prix sont bien plus raisonnables qu’à Ubud 👍 : sarongs, petites pochettes, t-shirts, robes,… nos sacs se remplissent (trop !) vite. 😅

Après un rapide resto nous allons visiter le Temple de Batuan. Baptiste est particulièrement réfractaire au port du Sarong, vêtement qu’il faut porter pour pouvoir effectuer la visite. Après une longue négociation il accepte enfin 👍 , mais ça n’a pas été simple ! Nous déambulons dans ce joli temple pendant une bonne heure, et chacun reconnait que c’est bien différent des temples d’Angkor ou des pagodes birmanes (les enfants deviennent incollables sur les temples asiatiques ! 😅) .

La dernière étape de l’après-midi se passe dans le musée des masques et marionnettes. L’entrée est libre et nous y restons jusqu’à la fermeture. Nous pouvons approcher de près les masques vus pendant le spectacle de la matinée mais nous aurions bien aimé une petite démonstration de marionnettes.😊

De retour à Keliki nous rencontrons enfin Magali, Polo et leurs enfants Théo, Félix et Marylou 😊 : nous sommes en contact avec cette famille belge depuis plusieurs semaines car nous avons réservé ensemble (et sans nous connaître!) une croisière dans les îles Komodo. Le hasard fait que nous faisons connaissance quelques jours avant à Keliki, pour le plus grand plaisir de tous ! Bon, ils sont belges et on a 3 semaines pour s’entraîner aux apéros !! 😂

Samedi 1er juin 2019 : école et spectacle

Ce matin nous découvrons que nos amis belges ont un rythme régulier de travail…… nous allons donc essayer de nous calquer dessus 🤞 ! La journée commence donc par une bonne séance studieuse….sauf pour Baptiste qui fait toujours de la résistance ! 😢 Celui-là on sera vraiment contents de le renvoyer à l’école en septembre !!! 😂

Après le déjeuner nous prenons la direction d’Ubud pour y passer l’après-midi : après la visite du palais royal nous retraversons le marché. Baptiste va se faire grimper dessus par un Luwak. Cet animal mange les grains de café et on les retrouve … … dans ses excréments ……qui terminent dans la cafetière 🤢 !!! Bon, le process est un peu plus complexe mais c’est pour résumer ! Bon appétit !! 😂

Pendant qu’Aurélie part visiter le musée d’art moderne avec Alban et Clémence je retourne avec Baptiste à la boulangerie française pour profiter du wifi qui permet d’avancer sur l’administratif et publier les derniers articles. Après une tournée de pains au chocolat nous retournons au Palais royal pour assister au spectacle de Legong Dance 😍. Les enfants, assis au premier adorent, les danseurs ont un jeu avec leurs mains et leur regard qui les captive complètement !

Dimanche 2 juin 2019 : rizières !

Après le coucher tardif d’hier soir, la journée s’annonce studieuse et reposante…. La matinée est donc consacrée à une nouvelle séance d’école. 😅

En début d’après-midi nous partons avec Pitri pour une balade d’1h30 au milieu des rizières. C’est magnifique 😍. Nous croisons pas mal d’enfants jouer avec leurs cerfs-volants et de locaux récolter le riz. Les fortes pluies des nuits dernières rendent le sentier très très boueux : la moindre chute ruinerait définitivement nos vêtements !😅

De retour à Keliki nous croisons Ganyar qui part pour une nouvelle cérémonie… On vous a dit qu’il y en avait souvent ici 😅 !! Les plus courageux repartent même pour une nouvelle balade en compagnie des copains belges !

Lundi 3 juin 2019 : ça balance !

En discutant avec nos voisins, ces derniers nous ont parlé d’une activité « à sensation »… Chouette, chez les 10 Pieds on aime ça : une balançoire dans le vide ! On sollicite Riong pour nous emmener tout l’après-midi nous balader en voiture dans le coin. Et nous commençons par la fameuse balançoire…
Quelle déception 🙃 ! Hormis le départ qui prend un peu le ventre 😳, ce n’est pas super folichon ! Peu de vitesse et pas vraiment d’émotion ! Bon, la vue au-dessus des belles rizières avec 60m de vide en-dessous est sympa, mais sans plus. Et en plus la balançoire réservée aux enfants est particulièrement ridicule et d’eux-même ils renoncent à en faire car « elle est encore plus petite qu’à la maison » 😅 !!

Une fois la déception passée, Riong nous emmène au Gunung Gawi Sebatu. L’objectif ? La visite du temple récompensée par une baignade dans une piscine locale ! La visite est agréable et se passe bien … … mais les enfants sont surtout obsédés par la séquence suivante …. donc tout le monde finira rapidement à l’eau 😅 ! Bon, les hommes et les femmes sont censés faire piscine à part mais comme il n’y avait personne on a privatisé un côté !

Sur le chemin du retour nous faisons un rapide stop pour admirer de belles rizières… Bon, c’est clairement le repère à chinois et nous faisons quelques photos de touristes ; oui, car il ne faut pas se voiler la face : on reste des touristes comme eux 😱 (mais en plus respectueux quand même 😅!!), et là ça fait mal quand on se le dit 😂 !!!) . Après ce dernier arrêt, nous rentrons nous reposer !

En fin de journée nous faisons la connaissance de Claudine et Noé, également en voyage pour 6 mois. A force de pas mal bouger en Asie nous avons plusieurs connaissances communes, bref, on a aussi l’impression de se connaître ! 😊

Apéro

Mardi 4 juin 2019 : tous à l’eau !

Aujourd’hui aucun problème pour le réveil : nous savons tous que nous avons rendez-vous sur l’eau pour une séance de rafting donc tout le monde est motivé ! 😊 Rapidement prêts, nous prenons la direction du départ : taxi, petit camion et 200 marches à descendre avant d’arriver enfin au bateau !

Dès le départ Baptiste manque de se faire éjecter du bateau 😅 : il a beaucoup plu au cours des dernières nuits et les rapides sont bien puissants 👍. La descente va durer environ 1h30 et chaque passage un peu plus rapide va réjouir tout les membres du bateau 😊: on se fait pas mal secouer et arroser mais tout le monde rigole avec plaisir ! On termine la balade par une descente bien plus rapide que les autres et on en sort trempés ! 😅

L’après-midi nous essayons de motiver les enfants pour travailler un peu. Pas simple, mais on tient le bon bout !!

Mercredi 5 juin 2019 : bye bye Keliki !

Déjà 2 semaines que nous sommes arrivés ici mais aujourd’hui nous devons poursuivre notre route. 10 jours au même endroit (car il y a eu l’aller/retour su Java), ça faisait bien longtemps que ça ne nous était pas arrivé ! Allez, on fait un gros bisou 😘 à tout le monde et nous prenons la direction d’Amed : après ces 10 jours relativement reposant nous sommes en pleine forme pour……aller profiter de la plage !!! 😜 😜

Ce séjour au sein de la KPS aura donc tenu toutes ses promesses : nous avons rencontré des hôtes absolument charmants et fait de magnifiques rencontres.
Toutefois on peut s’interroger sur l’aspect très commercial de l’organisation, bien rodée et orientée vers le tourisme…

Les bons plans des 10 Pieds

Pour séjourner quelques jours à la KPS, vous pouvez contacter directement Ganyar : ça évitera qu’un intermédiaire français se prenne une commission. C’est quand même plus sympa quand on sait que tout ce qu’on leur donne est pour eux. On vous conseille de séjourner chez Mas & Ganyar.

Activité à ne pas manquer : en passant par KPS le rafting revient à 380 000 Rp (25€) pour un adulte et 200 000 rp (15€) pour les enfants. Cela inclut l’aller/retour en taxi, l’équipement et le déjeuner ! En y allant sans KPS, c’est 75$… Il y en a encore qui hésitent ???

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “8 jours entre amis à Keliki”