Mes 2 nuits chez l’habitant (Par Clémence)

Pendant le trek de 3 jours entre Kalaw et le lac Inlé, nous avons dormi pendant 2 nuits chez des familles birmanes et c’était des super expériences !

Les chambres étaient très simples : 1 bouddha contre le mur et, à ses pieds, 1 matelas par terre pour chacun d’entre nous. On nous a expliqué que c’était une tradition que notre tête devait être tournée vers la statue. On avait aussi 2 couvertures parce que comme on était en altitude il faisait froid.

A côté de nous il y avait 2 portes : c’était pour aller dans les chambres des parents et des enfants qui devaient passer par notre chambre quand on dormait pour aller se coucher.

C’était des maisons très pauvres : il n’y avait pas l’eau courante comme chez nous en France

Ici ce sont les toilettes : dans tous les villages que nous avons traversés, ils sont dans une cabane à l’extérieur de la maison. C’est juste un trou. Pour laver on prend de l’eau dans une bassine et on la met au fond du trou.

Trek J2 - toilettes

Il n’y a pas de douche non plus : pour se laver il fallait utiliser l’eau d’un grand réservoir qui a de l’eau de pluie. Dans la deuxième maison on avait même une cabane qui fermait avec une bâche pour pouvoir se laver complètement. Pour les dents c’était pareil : on les lavait et on se rinçait en crachant dehors.

Ces 2 maisons étaient un peu différentes pour la cuisine : dans la première il ny avait de l’électricité, donc la maman peut cuisiner avec des plaques comme nous en France. La cuisine est donc dans la maison.

Trek J1 - Chez l'habitant

Par contre, dans la deuxième maison, il y avait uniquement des panneaux solaires pour avoir un peu de lumière le soir. La cuisine se fait donc uniquement au feu de bois. Pour éviter que la maison prenne feu en cas de problème, la cuisine est donc dans une pièce séparée de la maison.

Les 2 dîners que nous avons faits avec ces familles étaient très bons et il y avait beaucoup à manger.

J’ai beaucoup aimé ces 2 soirées particulières car ça m’a permis de voir comment vivaient d’autres familles loin de la France. Et je sais que j’ai beaucoup de chance d’avoir une super maison !

J’espère qu’on pourra retourner dans d’autres familles dans les prochains mois, je vous raconterai tout ça !

Clémence

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Mes 2 nuits chez l’habitant (Par Clémence)”