Siquijor ? On adore !

Dimanche 28 avril 2019 : de Cebu à Siquijor

Aujourd’hui nous quittons Cebu sans faire le détour par l’une des grosses attractions du coin : les requins baleines d’Oslob. Nous avions bien envie de croiser ce monstre des mers, mais sûrement pas dans les conditions proposées. En effet, cette véritable attraction touristique se fait au détriment de ces animaux, qui sont nourris par les locaux pour que des centaines de touristes irrespectueux puissent les approcher de plus près, jusqu’à les toucher ! Ces animaux se nourrissent essentiellement de plancton mais pour les attirer ils leur offrent du poisson ! Au final tout ce cirque organisé perturbe leur migration, ce qui est évidemment le plus grave. Les 10 Pieds n’ont donc pas souhaité participer à ce type de tourisme.

Nous sommes ici aux Philippines en « vacances dans le voyage » : on se simplifie donc la vie et au lieu d’enchaîner 3 transports différents pour rejoindre le ferry nous trouvons une voiture privée pour nous y emmener. Bien plus confortable ! Il nous faut environ 1h30 pour rejoindre le port de
Liloan et nous embarquons rapidement.
A bord les enfants prennent la barre pour nous conduire, en 3h de bateau, sur l’île d’en face (bon, en vrai ils l’ont tenu 30 secondes chacun !!). C’est l’occasion de faire un peu d’école, ça bosse dur !

A peine débarqués il faut trouver une solution pour rejoindre notre petit hébergement réservé vers San Juan, à 26km. Les négos sont difficiles mais finalement nous nous entassons, avec nos bagages … … dans un tricycle ! Autant vous dire que l’heure qui suivit n’a pas été la plus agréable !
Une fois arrivés nous découvrons un environnement reposant, la vue est belle et le plouf est obligatoire !! En fin de journée nous profitons du coucher de soleil depuis notre plage perso, c’est cool les vacances !

Lundi 29 avril 2019 : Siquijor, playa y fiesta del amor !

A quelques pas de notre hébergement, un sanctuaire marin nous attend, et nous le rejoignons de bon matin…..et jusqu’au soir !! Toute la journée nous allons alterner entre longues séances de snorkelling et jeux de plage.

Lors de nos différentes sorties nous observons de magnifiques poissons… jusqu’au moment où nous tombons nez à nez avec un espèce de long asticot. Et là, je me rappelle de l’un des excellents articles de Juliette que nous avons rencontrée en Nouvelle Zélande : cet animal est un tricot rayé, l’un des sea snake les plus dangereux ! On file dans une autre direction !

La journée passe rapidement et c’est lorsque le soleil commence à tomber que nous décidons de rentrer pour nous préparer avant d’aller dîner.

Oui, ce soir on se prépare un peu plus (on prend une douche quoi !!!) car pour fêter nos noces de muguet on craque un peu sur un resto sympa : cocktails, plats et desserts, les enfants ont déjà hâte que nous fêtions nos 14 ans !!

Mardi 30 avril 2019 : cascades !

Aujourd’hui, nouvelle virée en scooters ! Décidément, nous commençons à y prendre goût… Il faut bien reconnaître que ce moyen de locomotion offre une véritable liberté qui est très agréable ! Ce matin nous avons un peu traîné mais ce n’est pas bien grave car nous louons les bécanes pour 24h à partir de quand on veut ! Ce sera donc 10h30 car en partant 1h plus tôt nous sommes tombés sur un charmant couple de français avec qui nous avons tapé la discute !

C’est parti pour les Cambugahay Falls, que nous atteignons en 40mn. Il y a peu de circulation et les routes sont en bon état. Si la cascade est magnifique avec ce bleu incroyable, il y a énormément de monde pour l’admirer… Dommage ! Bon, on se trouve une petite activité sympa : s’élancer à la corde depuis une plate forme en se tenant à une corde et se lâcher au-dessus de l’eau ! C’est Alban, Baptiste et moi qui nous élançons et on doit bien reconnaître qu’on s’éclate bien !

Après une petite heure de jeux nous repartons en direction de l’église de Lazi. Malheureusement elle est en rénovation et nous ne pouvons pas la visiter. Nous poursuivons donc jusqu’aux Lagaan Falls. Pour y accéder le chemin est chaotique, nous rebondissons sur les scooters et les enfants sont cramponnés à nous pour éviter de se faire éjecter. Après 10mn de marche nous atteignons une jolie petite cascade avec 99% de locaux ! Ah, voilà ce qu’on veut !! Merci Marjorie et Pierre François pour ce bon plan qui n’est pas indiqué sur les cartes touristiques !

Nous pensions y rester une petite heure, nous nous sommes éclatés pendant près de 3 heures ! Saut, toboggan sur les rochers, un véritable moment de détente en famille, encadré par 5 locaux qui se sentaient responsables de notre sécurité ! Ils se sont super bien occupés des enfants, les ont accompagnés dans leurs déplacements pour éviter une mauvaise glissade, bref, ils ont été tops !

Allez, on vous propose quelques photos de moments forts ! Ici c’est Alban qui s’élance en tenant la corde, avant de lâcher au-dessus de l’eau :

Là, c’est Baptiste qui tente l’expérience à son tour :

Evidemment, je n’allais pas laisser les garçons s’amuser tout seuls !!

Même Clémence, qui trouve l’eau un peu trop fraîche, finit par se lancer, pendant que les garçons continuent leurs descentes en glissant sur les rochers !

Il est déjà 16h et nous n’avons pas déjeuné, les estomacs commencent à se manifester ! Sur la route un paquet de chips et une glace feront l’affaire pour nous faire patienter jusqu’à la prochaine cascade. Après un stop rapide pour voir l’arbre centenaire et nous faire grignoter les pieds par les poissons (échec total…) nous y arrivons mais elle manque d’eau.
Nous sommes prévenus lorsque nous nous garons et préférons zapper cette cascade et rentrer directement pour profiter du sunset depuis notre logement.

…. Et quand on a vu les couleurs, on n’a pas trop regretté ce choix !!
Comment pouvait se terminer une si belle journée ? Allez, je vous laisse deviner !!

Mercredi 1er mai 2019 : dernier jour à Siquijor

Les réservoirs des scooters étant encore bien pleins, nous décidons de nous lever tôt pour aller explorer un autre côté de l’île, à la recherche d’un distributeur. Nous traversons l’île du sud au nord par l’intérieur et découvrons le côté local de l’île, loin des resorts et centres de plongée qui bordent les côtes.

Notre arrêt à Siquijor (la ville !) sera bref mais efficace et nous en profitons pour visiter l’église du coin et retirer du cash à l’un des rares distributeurs.

Nous rentrons sous une très grosse averse, notre première depuis bien longtemps. C’est donc rafraîchis que nous démarrons une séance d’école … … logique pour un 1er mai !!

La fin de journée se passe sur la plage à jouer aux cartes et à préparer la suite du séjour : il nous reste encore 3 semaines aux Phiippines, ça promet !

Demain nous partons sur l’île de Bohol avec quelques jolies découvertes au programme.

A bientôt !

Cyrille

Les bons plans des 10 Pieds

Transfert Moalboal / Siquijor :
1/ Taxi privé pour faire Moalboal / Liloan : 1h30 – négocié à 2000 pesos
2/ Ferry Liloan / Larena (Siquijor) : 3h – 700 pesos pour les adultes, -50% les enfants. Ce ferry n’est pas indiqué sur Internet, c’est un local qui nous a donné l’info.
3/ Tricycle Port de Larena / San Juan : 1h – négocié à 350 pesos
Hébergement : Isla de Paz Beach Resort : ce n’est pas du tout un « resort » mais le rapport qualité/prix est correct. On s’est serré dans une chambre triple avec 1 matelas supplémentaire pour 22,50€ la nuit. Propreté pas terrible, mais bon, pour 4 nuits ça a fait l’affaire. Plage privée très agréable.
Cantine : le Restaurant Marelle’s est excellent ! Pendant que vous patientez vous pourrez visiter le petit musée de coquillages, les enfants ont adoré !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Siquijor ? On adore !”