Des temples, Angkor et encore …(c’est que le début d’accord, d’accord !)

Lundi 11 février 2019 : de Phnom Penh à Siem Reap

Après un petit déj rapide, nous prenons la direction de la gare routière : là encore c’est très différent de ce que nous avons connu en Amérique du sud : nous étions habitués à un terminal de bus unique mais ici chaque compagnie de bus à son point de départ, super pratique…

Le début du trajet se passe bien et on fait tous un gros dodo, il y a un peu de sommeil en retard ! Par contre, à partir de 12h, c’est un véritable festival car le chauffeur s’arrête toutes les 10mn : il livre des marchandises dans un commerce, ramasse quelques passants sur le bord de la route, va acheter sa viande, fait du troc avec un bus qu’il croise en sens inverse,… On comprend mieux pourquoi on met plus de 6h alors qu’on aurait pu en mettre 4 ! Il paraît qu’il va falloir s’habituer…cool…

L’hôtel réservé est plutôt sympa et très bien situé, cette étape s’annonce très bien ! Evidemment la fin de journée se passe dans l’eau, en général les enfants ne se font pas prier ! J

Mardi 2 février 2019 : visite de l’ONG Apopo et travail scolaire

La nuit a été chaude : la clim ne fonctionne pas… Autant dire qu’on était plutôt en mode sauna !

Après le petit déjeuner nous allons visiter l’ONG Apopo à quelques kilomètres de là. La visite, conseillée par plusieurs voyageurs, va s’avérer passionnante : cette organisation non-gouvernementale est chargée de déminer le pays…Avec les conflits qui se sont succédés pendant près de 30 ans (guerre civile, khmer rouge, invasion vietnamienne) ce sont plus de 26 millions de mines qui ont été largués par les américains. A ce jour, il resterait autant de mines prêtes à exploser que d’habitants dans le pays… c’est la raison pour laquelle il est fortement recommandé d’éviter de sortir des sentiers battus ! Sur les 40 dernières années, environ 65000 personnes ont « sauté » sur une mine, dont 20000 ont perdu la vie. La présence de ces mines empêche également les terres d’être cultivées puisqu’un agriculteur risque de sauter à tout moment si le périmètre n’est pas vérifié en amont.

Apopo utilise donc des rats qui viennent d’Afrique car ils ont un odorat très fin pour détecter la TNT, substance contenue dans les armes explosives. Nous avons assisté 45mn à une démonstration de ces rats démineurs et la précision avec laquelle ils trouvent les mines bien enfouies. Les enfants ont été bluffés par ces quelques minutes et ont été très demandeurs d’informations complémentaires. Espérons maintenant que le Cambodge arrive à tenir son objectif qui vise à retirer 100% des mines du pays d’ici 2025, ce qui semble très ambitieux quand on sait qu’il n’y a qu’une trentaine de rats !

La suite de la journée sera consacrée à l’école pour que les enfants puissent reprendre le rythme régulier que nous avons un peu mis de côté en Nouvelle Zélande.

En parallèle nous cherchons un chauffeur et/ou un guide qui nous emmènera visiter les temples d’Angkor. On s’y prend un peu tard, les guides francophones sont déjà réservés et le seul que nous trouvons est hors de prix (90$/ jour !). On se rabat donc sur un chauffeur parlant français et pouvant donner des explications avant la visite de chaque temple. On est naïfs donc on accepte, nous verrons bien !

Le soir nous rencontrons une famille française qui voyage en Asie du sud-est pour 6 mois. Diane, Pierre, Joséphine et leur petite dernière (oups, j’ai oublié ton prénom !!) sont adorables et nous papotons jusque tard. Ils ont prévu la visite des temples en vélo, ils sont bien plus courageux que nous !!!

Pendant que nous attendons nos plats le petit garçon de la proprio apporte ses voitures pour jouer avec Baptiste. Ils ne se comprennent pas mais joueront ensemble pendant une grosse demi-heure ….et ça s’entend !!!

Mercredi 13 février 2019 : Première journée de visite

Le réveil sonne à 4h30, dur dur, ça faisait longtemps. 30mn plus tard nous rejoignons notre chauffeur et c’est parti pour cette première journée de visite.

On démarre par l’achat des billets avant de prendre la direction d’Angkor Vat pour le lever du soleil. Bon, malheureusement notre budget TDM ne nous a pas permis de privatiser ce site et c’est bien dommage car c’est archi blindé de monde ! Aurélie essaye de se faufiler pour faire quelques photos avec le temple qui se reflète dans l’étang alors que j’emmène les enfants sur le côté pour être au plus proche du temple. Et c’est marrant : alors que tout le monde respecte une limite imaginaire et se met assis pour que chacun puisse profiter du spectacle, il y a toujours, mais vraiment toujours un phénomène (oui, en général la personne vaut le détour…) qui vient se planter 4m devant tout le monde pour se prendre en selfie ! Là ça ne rate pas, une bimbo se donne en spectacle pendant 2 / 3 minutes, elle refait ses photos et prends des poses dans tous les sens. Bref, ça nous aura bien fait rigoler, et encore plus quand on s’est aperçu qu’elle était francophone !

Alors que tout le monde s’engouffre dans Angkor Vat pour le visiter nous préférons retourner au tuk tuk et revenir plus tard : on l’a beaucoup lu, la visite après le lever du soleil n’est pas forcément agréable car il est difficile de circuler.

Nous allons donc visiter nos premiers temples, en commençant par la cité d’Angkor Thom qui est entourée d’une muraille carrée de 3km de côté. Cette muraille est percée de 5 portes. Nous sommes entrés par la porte sud qui est composée d’une tour à 4 visages et précédée d’une allée bordée de statues : à gauche on trouve les dévas (dieux) alors qu’à droite nous avons les asuras (démons) !

Le premier temple que nous visitons est le Bayon qui se situe au centre de cette grande capitale.

Nous avons ensuite rejoint le Baphuon, temple du 11ème siècle. Mauvaise surprise à l’entrée : les enfants de moins de 12 ans n’ont pas le droit de rentrer car il y a des escaliers avec une forte pente. Baptiste est furieux et le fait savoir, ça il sait faire !! Nous aussi ça nous agace donc on laisse les enfants à la personne de l’entrée et nous allons visiter le temple à 2, on a une baby sitter pour 20mn 😊 !! Cette visite nous permet d’aller voir le grand boudha couché qui est à l’arrière du temple, avant de grimper en haut du temple à 12m, il faut reconnaître que les escaliers étaient vraiment raides.

Après avoir récupéré les enfants (chouette !!) nous longeons la Terrasse des éléphants et la Terrasse du roi Lépreux. Elles sont très bien conservées. Le soleil tape fort et nous en profitons … … pour aller faire quelques achats (logique non ??) : 2 robes pour les petites dames !!

Le dernier temple de la matinée sera Ta Prohm dans lequel le film Tom Rider a été tourné. La particularité de ce temple est qu’il y a beaucoup d’arbres aux multiples racines qui s’emmêlent dans le temple, c’est absolument impressionnant !

Au déjeuner nous découvrons les restos à touristes : c’est simple, c’est 4 fois le prix par rapport à Siem Reap ! Même si le cadre c’est super abusé mais bon, pas le choix, déjà qu’il doit faire 40° faut bien manger !

L’après-midi nous enchaînons avec la découverte du beau, de l’unique, du magnifique Angkor Vat. Là encore le point le plus haut est interdit aux moins de 12 ans, j’irai donc seul admirer la vue de la haut ! (là je suis carrément en vacances pendant 1/4 d’heure !! 😊)

Il est 15h, on s’est quand même levé très tôt et nous décidons de rentrer nous rafraîchir un peu, les enfants ont été cools jusque là, on ne veut pas abuser si on veut faire les 2 jours suivants!!

Temples d'Angkor J1

Et notre guide alors ? Et oui, il devait être francophone et nous donner des explications avant nos visites… Et bien il n’en sera rien ! Son français est aussi fluide que mon mandarin (que je parle couramment c’est bien connu !! 😊) et nous attendons toujours les explications… Bref, on s’est un peu (beaucoup ?) fait avoir mais il est gentil donc nous décidons de continuer avec lui car on ne veut pas que ça lui retombe dessus. Le soir je cherche donc des infos sur internet sur les prochains temples que nous visiterons : si c’est pour traverser chaque temple sans rien comprendre ça n’a pas trop d’intérêt et les enfants sont demandeurs d’informations (ou alors ils veulent juste nous faire plaisir ???😊)

De retour à l’hôtel nous faisons nos bons petits français râleurs : malgré l’intervention de la veille la clim ne fonctionne pas et demandons à changer de chambre. 45mn plus tard nous sommes enfin au frais … mais avec un frigo qui ne marche pas ! Il nous sera changé rapidement (on est râleur ou on ne l’est pas !! 😊)

Jeudi 14 février 2019 : Tonlé Sap et retrouvailles

Ding dong les amoureux, nous sommes le 14 février !! Bon, je vous avoue que ce n’est pas cette fête commerciale qui m’a tiré du lit (roooh le rabat-joie ! 😊) mais plutôt la date symbolique de nos 6 mois de voyage ! Purée, déjà 6 mois qu’on se supporte, pas mal hein ???😊 Des hauts, des bas, mais surtout des souvenirs à jamais gravés dans nos petites têtes et des rencontres inoubliables. Bon, la bonne nouvelle c’est qu’il nous en reste encore autant devant nous (ou peut être moins, ou peut être plus, on ne sait jamais…)

Bon, et notre journée ??
Et bien nous partons pour 1h15 de tuk tuk pour rejoindre le Tonlé Sap : ce matin nous allons naviguer pour observer les maisons sur pilotis du village de Kompong Phluk. Il faut savoir l’eau de ce lac monte de plus de 7m pendant la maison des pluies, ce qui oblige les habitants à construire leurs maisons en hauteur, entre 8 et 12 mètres, c’est impressionnant. Ce qui nous frappe également est la pauvreté, très présente dès que nous sortons de la ville. En effet, si Siem Reap a l’air d’être une ville moderne, elle cache surtout ce qui s’y passe autour : la pauvreté, une écologie catastrophique et des conditions de vie très précaires. Mais les enfants gardent le sourire et nous font signe de la main très régulièrement accompagnés de « hello hello ».

Après avoir déjeuné dans un superbe cadre (et le prix qui va avec…), nous partons visiter le Groupe de Roluos dont les temples datent du 9ème siècle.

Malheureusement Lolei, qui est composé de 3 tours en briques, est entouré d’échafaudages, nous vous laisserons donc le soin d’aller le découvrir par vous-même lors de votre futur voyage !😊

Le second, Preak Ko est plutôt sympa avec ses 6 tours en brique.

Enfin, nous terminons par le Bakong, le plus grand et le plus intéressant des 3 temples que nous visitons cet après-midi. C’est un « temple-montagne » qui a 5 niveaux et dans lequel il y a encore un monastère bouddhiste encore en activité. Alban et Clémence, écrasés par le soleil, préfèrent nous attendre en bas à l’ombre pendant que nous gravissons l’escalier assez raide nous emmenant au sommet. La vue y est très sympa, c’est de loin le plus beau temple de la journée !

Il est déjà 17h, la journée a été bien remplie et nous avons tous bien mérités un plouf pour nous rafraîchir ! On ne s’attarde pas trop car le soir une surprise attend les enfants : nous devons retrouver Isabelle, Fred, Milan (10 ans) et Ilena (8 ans) qui sont partis en voyage depuis mi-décembre. Ils habitent à 20mn de chez nous et nous nous sommes rencontrés 2 fois l’an dernier lors de nos préparatifs respectifs et les enfants se sont super bien entendus (et les parents aussi d’ailleurs !!😊).

Les enfants sont intrigués par cette nouvelle famille que nous allons rencontrer ce soir et ils guettent leur arrivée depuis la terrasse du resto. A peine leur tuk tuk garé c’est l’euphorie : « mais, on les connait ! », « hein, mais c’est Milan ?? » … Nous sommes tous ravis de nous retrouver et la soirée est excellente ! 😊

Vendredi 15 février 2019 : on souffle ! (et retrouvailles n° 2 !)

Après 2 jours de belles visites, nous avons décrété un repos général ! Enfin, ça ne veut pas dire que nous allons glandouiller toute la journée, il ne faut pas exagérer ! 😊

Le matin nous partons découvrir le marché local, c’est l’occasion de compléter un peu la garde robe : un t-shirt pour Alban, un pantalon pour moi, on reste raisonnable !

Après le déjeuner on enchaîne avec une séance d’école. Malheureusement les enfants nous confirment qu’ils ont laissé leur cerveau en Nouvelle Zélande : en plus de 3h nous ferons à peine une leçon, efficacité 0 aujourd’hui !

Ils ont juste le temps d’aller faire un plouf avant de retrouver Alexane ! Si vous nous suivez avec assiduité (je n’en doute pas !! 😊), vous vous rappelez que nous nous sommes rencontrés sur la rando du Tumbado à El Chalten ! 3 mois plus tard on se retrouve de l’autre côté du globe pour un repas ! Les retrouvailles sont super sympa, Alexane nous donne pas mal d’infos sur le Laos et comme la Birmanie figure sur la suite de son itinéraire, on pourrait se recroiser ! 😊

Samedi 16 février 2019 : la grande boucle

Nous démarrons notre dernière visite des temples et la journée est bien chargée car nous avons 7 temples différents au programme !

Nous démarrons par le temps le plus éloigné afin de pouvoir nous rapprocher au fur et à mesure de la journée : Banrey Srei. En tuk tuk il faut une bonne heure pour s’y rendre et notre chauffeur traîne toujours un peu. On ne sait pas s’il a la trouille, mais à chaque croisement il freine, même quand il n’y a personne ! A l’unanimité des 10 Pieds (et croyez moi, c’est rare quand tout le monde est d’accord !!! 😊), ce temple est notre préféré. Bon, malheureusement il est également envahi de chinois ce qui ternit un peu la visite mais bon, faut faire avec ! Cela ne nous empêche pas de magnifiques sculptures réalisées avec une très grande finesse. Ce n’est pas pour rien que cet endroit est surnommé « le joyau de l’art khmère »!

Nous poursuivons ensuite avec le Bantey Samré, que nous passons vite car après la merveille que nous venons de voir on est un peu moins intéressés !

Pour le déjeuner le chauffeur nous amène dans un nouveau resto à touristes. Alors autant les 2 premières fois il y avait un cadre sympa, autant là c’est la catastrophe : blindé de monde, bruyant, nous sommes tous parqués dans un bocal et les prix horriblement cher (8$ un plat qui nous en coûte 2,50 en ville). On sort rapidement du bocal à touristes pour être au calme et on hésite à partir. Pour éviter de perdre du temps nous restons mais puisqu’ils nous prennent pour des pigeons, on va faire nos têtes de mules (et là, on n’est pas trop mauvais non plus !! 😊) : riz blanc pour tout le monde ! Accompagné d’une petite sauce soja on s’en sort pour 3$ à 5 et on garantit aux enfants qu’on se rattrapera ce soir !

L’après-midi nous entamons notre marathon des temples : Pre Rup, Mebon Oriental, Ta Som et Neak Pean. C’est à ce temple que j’entends pour la première fois « des temples, des temples, c’est bon, on en a vu des temples » !! Sincèrement je croyais que cette phrase arriverait plus tôt……et en plus je suis assez d’accord !! On a tous en tête la piscine qui nous attend !😊 Enfin, nous terminons par Preah Khan.

Alors oui, je pourrai vous faire un copier/coller de toutes les infos que nous avons préparées sur chacun des temples pour que les enfants s’intéressent un peu aux visites mais là je crois qu’on perdrait 80% de nos lecteurs (déjà qu’ils ne sont pas nombreux !!) et le but du blog n’est pas d’être un guide touristique ! Mais si ça vous intéresse vraiment on fera un article spécifique sur le sujet…pour lequel le net nous a été très utile ! 😊

Alors, allait-on se lasser de tous ces temples ??? Franchement non, ils sont tous différents, chacun a sa particularité : la précision des sculptures, la conservation des pierres, son style de construction, ses bassins… Alors nous ne sommes pas devenus des pros des vieilles pierres en 3 jours mais c’était canon !

Arrivés à l’hôtel les enfants profitent de la piscine 30mn avant d’aller retrouver Isabelle, Fred, Milan et Ilena pour le dîner. Comme promis au déjeuner ils ont carte blanche pour reprendre des forces et ils vont dévorer tous les trois 2 grandes pizzas 4 fromages ! Ah oui, après un mois d’abstinence en NZ, les pizzas font leur grand retour dans nos assiettes !!  😊 Nous repartons également avec 2 guides sous le bras (Birmanie et Laos), merci les copains, ils nous seront super utiles !!

Temples d'Angkor J3

Les 5 enfants s’amusent super bien ce qui permet aux parents de papoter tranquillement de la suite et de partager nos différentes expériences (et galères !). Nous essaierons de les retrouver dans quelques jours à Battambang mais ensuite nos chemins se sépareront définitivement puisque nous ne tournons pas dans le même sens…

De retour à l’hôtel nous bouclons les valises car demain nous devons aller chercher notre bus à 8h pour aller à Battambang. Cette seconde étape cambodgienne a été très sympa, entre rencontres, retrouvailles et visites des temples ! Vivement la suite !

L’aventure continue ! 😊

Infos pratiques Siem Reap :

  • Pass 3 jours pour visiter les temples : 62$/adulte (gratuit pour les moins de 12 ans)
  • Tuk tuk : 20$/jour, plutôt 25 ou 30$ si le chauffeur est français
  • Guide officiel en français : 45$/jour (à réserver en avance)
  • Un super resto : Natural House : on y mange super bien et le sky bar est super agréable !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Des temples, Angkor et encore …(c’est que le début d’accord, d’accord !)”