Excursion volcanique à Java !

Dimanche 26 mai 2019 : pour aller en terres javanaises…

C’est le jour J 😊! Et bam, il pleut…😢 Faire l’aller/retour en 3 jours et 2 nuits ne laisse aucune marge de manoeuvre, ça sent l’expédition un peu foireuse 😱… mais allez, on y croit 🤞!! Avant de partir dernière photo à 13 et nous souhaitons une excellente continuation à Stefano et Noémie ! 😘

Photo 26 pieds à l'arrache !

Les sacs sont bouclés et nos drivers passent nous chercher à 8h30. Le van est grand mais pas de première jeunesse : il doit avoir quelques centaines de milliers de kilomètres au compteur et aucune ceinture sur nos sièges… Pas le choix, on va faire sans 🙃…. Ce n’est pas comme si on avait 24 heures de route à faire au cours des 3 prochains jours !!! 😅

Ce trajet va s’avérer long, très long….😴
> 4 heures 🚌 pour rejoindre le port de Gilimanuk pour prendre le ferry
> 1h de ferry 🚢 pour rejoindre Java à bord duquel nous grignotons un peu de riz et des pâtes « very spicy » 😰
> Environ 7h de van 🚌, en faisant une mini pause pipi pour rejoindre Cemoro Lawang, à quelques minutes du Bromo.

Après un petit péage mafieux pour accéder au village 😠 nous arrivons enfin à notre hébergement ! Presque un palace 😅 ! Nous avons 2 chambres chacun mais les marseillais préfèrent se regrouper dans un grand lit double (à 4 ! 😳) car l’une d’entre elles est vraiment très très humide. Nos drivers en profitent pour récupérer la chambre vacante, ce qui leur évite de dormir dans le van ! Tant mieux pour eux car il ne fait vraiment pas chaud…❄️

Il faut ensuite trouver une jeep… facile : le petit péage mafieux permet de prévenir les chauffeurs d’une arrivée, et ils sont 15 à se précipiter 😠. Pour aller voir le Bromo, 2 solutions : emprunter un « passage secret » (au risque de se faire prendre ! 😱) et monter à pied dans la nuit, ou louer une jeep 🚙… Etant donné l’heure tardive et le programme des 2 prochains jours, on va faire les petits joueurs et choisir la facilité. Mais on assume !! 😅

Nos drivers nous déposent dans le seul resto de la ville qui est ouvert et tout le monde file au dodo 😴 rapidement car le réveil est seulement dans quelques heures. Avec Nico on croise un vendeur de bonnets… On a pitié pour femmes et enfants (ou alors on veut éviter les embrouilles ??? 😂) et nous craquons pour de superbes couvre chefs qui nous tiendrons bien chaud 🔥… Quand on a annoncé « 9 bonnets » le vendeur a halluciné, il a gagné sa soirée celui-là !!😅
Une fois ces petits achats réalisés, j’essaye d’avancer sur les publications du blog… les articles sont écrits mais le faible wifi de la KPS nous empêche d’être à jour (pas grave, on profite pour profiter sans s’en faire une contrainte ! 😊).

Lundi 27 mai 2019 : au Bromo, faut monter en haut !

Dring dring… 2h40 ! La nuit fut courte 😴 ! En 15mn nous sommes tous habillés et les sacs sont bouclés. Nous retrouvons les copains et embarquons chacun dans notre jeep. Il fait nuit noire et chaque véhicule nous emmène à vive allure jusqu’à un point de vue d’où nous pourrons admirer le lever du soleil. Le trajet va durer environ 40mn.

Et là on comprend pourquoi il fallait se lever si tôt : vendeurs de petits déjeuners, d’écharpes ou de couvertures se succèdent… En réalité, absolument aucun intérêt de se lever si tôt pour attendre dans le froid, le soleil ne se levant qu’à 5h15…😢 Et ben tant pis, Aurélie en profite pour photographier les étoiles et la voie lactée (franchement avec l’appareil pourri le résultat est pas mal !) et les enfants grignotent.

Mont Bromo - Ciel étoilé

A partir de 5h le spectacle commence..Petit à petit le ciel s’éclaircit et la lumière sur les volcans devient incroyable 😍. Les photos suivantes parlent d’elles-même :

Nous allons prolonger ce moment en prenant quelques photos… En fait beaucoup de photos !! C’est peut être pour ça que quand on part nous sommes absolument seuls !! 🤣

Nous descendons ensuite dans la Caldeira, c’est la partie qui entoure le Bromo et qui était recouverte par la mer de nuages. De là, nous partons à l’ascension du Bromo 👣. Bon, on se détend : 15mn de balade d’approche et 250 marches à monter, largement faisable pour les 18 pieds sportifs que nous sommes 💪 ! Et là haut, nouveau moment magique au bord de ce cratère qui fume ! 😍

En faire le tour me tente énormément, mais paraît inenvisageable avec les enfants : le chemin est étroit, moins d’1 mètre et la moindre erreur serait sanctionnée par une gamelle au fond du trou 🙃 ! Hors de question de prendre ce risque, il faut être sage et déjà profiter de cette matinée exceptionnelle ! 😊

Nous retournons donc aux Jeeps pour rentrer à la homestay de la veille. Après une rapide douche nous prenons la route en direction du Kawa Ijen, au menu de demain. Lorsque nous cherchons un hébergement pour le déjeuner on réalise qu’en période de ramadan l’île tourne vraiment au ralenti ! Tout est fermé et nous mettrons plus d’1h à trouver un resto d’ouvert. Et en plus c’est pas terrible…🤢

Jeep

Après cette longue route (environ 7h) nous arrivons enfin à Licin, il est déjà 19h30… et nous découvrons notre « palace » d’un soir 🙃 caché au fond d’une petite ruelle glauque… Bon, à 6,50€ la nuit on se doutait un peu qu’on n’aurait pas le jaccuzzi, mais là, je ne vois pas trop comment on pourrait faire plus pourri 😂 : l’humidité est permanente, la salle de bain répugnante, les draps n’ont pas dû être changés depuis 2 ans, les murs ruissellent… Malheureusement je n’ai pas eu le reflex de prendre les têtes des mamans en photo lors de la « découverte » 😂! Comme dit Nicolas, « faut pas faire les chochottes ! » 😅

Le proprio est quand même sympa et nous emmène dîner en ville avec nos drivers. Pendant la préparation il nous emmène nous balader dans le centre du village…… En fait il est surtout super fier de « promener » 9 européens, un véritable moment de gloire pour lui 🤣 ! Les locaux nous disent tous bonjour, prennent des photos et selfies, on n’avait pas connu un accueil pareil depuis longtemps ! 😊

Même si nous avons commandé un dîner basique il faudra attendre près de 45mn pour être servis… Une fois avalé, nous allons nous coucher. Sacs à viande obligatoires… Le wifi étant correct j’en profite pour faire quelques sauvegardes de vidéos. Je ne pensais pas me coucher dans cette piaule pourrie, mais à 1h passée je craque… 😴

Mardi 29 mai 2019 : on ne souffre pas sur le Kawa Ijen

Ce matin (ou cette nuit ?) le réveil sonne à 2h10… après le 2h40 d’hier ça fait maaaaal ! Nous avons tous de tout petits yeux…😴 Les sacs à viande sont rapidement pliés et nous retrouvons nos drivers en direction du Kawa Ijen. Autant vous dire que si la route secoue pas mal, chacun est silencieux en espérant terminer sa nuit ! 😴

Avec notre van (veau ? 😅) il nous faut plus d’1h pour aller jusqu’au parking, au lieu des 40mn annoncées… Une fois garés nous sommes accueillis par Yono, guide conseillé par nos copains « En avant les loulous », qui va nous accompagner pour la matinée. C’est donc seulement à 4h que nous démarrons la rando 👣, une grosse demi-heure de retard sur le timing. Pendant la 1ère heure nous sommes accompagnés par une horde de locaux avec des brouettes… Il n’attendent qu’une chose : que les enfants craquent pour nous faire payer le prix fort 😠. Mais comme dit Baptiste : « si on est venu jusqu’ici c’est pour marcher quand même ! » Lucide le petit gars, même en pleine nuit ! 😅

Après un premier kilomètre assez plat le chemin se met à grimper violemment. Les 2 kilomètres suivants sont plus difficiles mais tous les enfants continuent d’avancer à un bon rythme. Ok, pas suffisamment pour assister au lever du soleil mais on va s’en remettre : le temps est assez bouché !! 😜 Il est parfois possible de voir apparaître des flammes bleues au fond du cratère mais actuellement ce phénomène est invisible, encore moins de regrets !! 😊

Alors que les courageux qui sont montés plus tôt que nous commencent à descendre le ciel se dégage et le lac bleu apparaît 😍 ! Superbe ! Séance photos obligatoire… et elle va durer longtemps : comme la veille au Bromo, dès qu’une famille fait une pose, l’autre veut faire la même !! 😂

Yono se prête au jeu et nous donne quelques conseils… Bon, dès qu’il peut attraper un de nos téléphones il se lance dans des photos panoramiques pas terribles et nous plante la mémoire, mais bon, si ça lui fait plaisir…😂

Lorsque nous quittons le sommet nous croisons une dizaine de mineurs qui remontent du cratère : si la descente est temporairement interdite pour les touristes, ils continuent de travailler, et sans masque à gaz… Les conditions sont extrêmement précaires. Baptiste vous raconte leur quotidien dans son nouvel exposé, accompagné de photos qui ne sont pas dans cet article :
http://10piedsautourdumonde.com/ma-rencontre-avec-les-mineurs-du-kawa-ijen-(par-baptiste-et-son-papa

Nous amorçons ensuite la descente qui est tranquille et se fait dans la bonne humeur 😊. Nous retrouvons nos drivers au parking et prenons rapidement la direction de Bali…2h plus tard nous embarquons sur le ferry et après un rapide déjeuner nous arrivons à KPS au bout de 4 heures ! Oui, nous sommes épuisés 😴 par les 2 réveils nocturnes et environ 25 heures de mini van, mais si c’était à refaire, on referait (presque) tout pareil (peut être en ajoutant une nuit supplémentaire au Bromo s’il est réveillé pour espérer assister à un spectacle unique : des projections de lave au fond du volcan) !!! 😊

Cette excursion organisée au dernier moment s’est avérée une réussite totale 👍 ! Certes les temps de trajet ont été importants mais quel résultat ! Époustouflant ! 😍

Merci aux marseillais de nous avoir accompagnés dans cette épopée, et d’avoir partagé avec nous toutes ces découvertes et les rares galères (bon, et les coûts aussi !!! 🤣)

Ces 3 jours étaient-ils « bien » ? Non, pas du tout ! … … … … … Ils ont juste été fantastiques et inoubliables !!! 😍 😍

Les bons plans des 10 Pieds

Nos super drivers pour faire Bali > Java > Bali : Kadek : +62 819 3658 5171
Négocié à 7 500 000 Rp pour un van partagé entre 2 familles. Les autres propositions que nous avions étaient entre 11 et 20 millions !

Groupe avec chauffeurs et van

Jeep pour monter au point de vue du Bromo : 450 000 Rp / jeep

Entrée pour le Bromo : 220 000 Rp / personne, et 1 enfant a payé pour les 3

Entrée pour le Ijen : 100 000 Rp / personne, pas réussi à négocier pour les enfants !

Guide pour Kawa Ijen :  nous l’avons négocié 600 000 Rp pour tous les 9. Sachant qu’en agence c’est 350 000 Rp / personne, on s’est dit que c’était pas mal. Lampes et masques à gaz inclus
Vous pouvez contacter Yono de notre part au +62 823 3153 2574

Conseils pour les heures de départ : que ce soit pour le Bromo ou l’Ijen, il nous semble inutile de se lever à l’heure souhaitée par les guides et d’attendre 2 heures dans le froid ! Pour le Kawa Ijen, Yono voulait qu’on se retrouve à 1h sur le parking ! J’ai insisté pour décaler à 3h30, et on a bien fait car on se serait caillé en haut, certains descendaient même alors qu’il faisait toujours nuit !!!
Je préconise donc un départ à 4h15 pour le Bromo et 3h30 pour l’Ijen (pour assister au lever du soleil, s’il n’y a pas de flammes bleues visibles). Bien entendu, si vous aimez bien attendre dans le noir et dans le froid, il est toujours possible de se lever à l’heure souhaitée par les guides !!!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Excursion volcanique à Java !”