Nainativu et Delft : les îles du nord du Sri Lanka

Mercredi 24 juillet 2019 : île de Nainativu

Les horaires de bateau n’étant pas simples à trouver, on décide de ne pas partir trop tard en direction du port. Il faut compter environ 1h pour y aller, on décolle donc vers 8h45… Mais là Kalan roule doucement, très doucement 😢 car c’est la première fois qu’il vient dans ce coin, très peu touristique : les bus manquent de lui passer dessus 😱 et les tuk tuk nous doublent sans difficulté 😢 ! Nous arrivons finalement à bon port (c’est le cas de le dire 😅 !!), pour voir notre bateau partir sans nous… Et 30mn de perdues… 😠

Une demi-heure plus tard nous embarquons sur un truc flottant qu’ici ils appellent bateau 😱. On nous remet un semblant de gilet de sauvetage, « au cas où »… La traversée n’est pas très longue, mais suffisamment pour rappeler à Aurélie 🤢 que nous ne ferons jamais de tour du monde en bateau !! 🤣

Sur l’île nous visitons Sri Nagapooshani Amman Kovil, un temple hindou plutôt sympa :

Temple hindou

On se balade en longeant la côte, à travers les boutiques à touristes. Les écoliers qui ont terminé leur journée sont toujours très souriant et nous saluent systématiquement 😊.

Il fait vraiment très chaud et nous décidons de repartir. Après la traversée nous hésitons sur la suite à donner à notre journée : enchaîner directement avec l’île de Delft (dont nous n’avons pas les horaires de bateau 🧐) ou rentrer souffler un peu. On opte pour Delft…..mais aucun bateau n’est prévu dans l’immédiat, « peut être dans l’après-midi » ! Voilà qui nous aide à trancher, nous reviendrons demain ! 😅

Sur le trajet du retour Kalan fait plusieurs arrêts nous permettant de visiter la ville de Punguduthivu avec le temple Kiranchiyampathy Sivan Kovil (sympa l’orthographe, hein 😂 ?), et l’Eglise Saint François- Xavier : 

Jeudi 25 juillet 2019 : île de Delft, coup de coeur du Sri Lanka !

On espérait ne plus devoir se lever trop tôt, c’est raté 😴.. Encore 5h30 ce matin, pour retourner au port ! Mais cette fois-ci Kalan roule bien plus vite (il connaît la route !) et nous arrivons à 7h ! Et bam, 1h d’attente … … sans avoir la garantie de pouvoir embarquer : priorité aux locaux 😱 ! Il faut donc attendre 8h00 pour savoir si nous avons de la place.
Finalement tout est ok et les avignonnais, qui avaient loupé leur bus de 6h, ont même réussi à nous rejoindre ! 😊

A bord, les enfants ont la chance de passer le trajet dans la passerelle de commandement 👍 alors que les parents doivent s’entasser dans la cale 😢… ça tangue énormément, une première vague, une deuxième, et l’eau s’engouffre dans la cale : on ne le savait pas, c’est une traversée avec option spa, la classe 😂 !!! Sauf que l’eau a fait sauter les ventilateurs, impossible de rester davantage. Aurélie se traîne péniblement sur le pont où elle se met en position « lion de mer » (= comprendre : « ne pas me déranger, il me faut de l’air » 🤢 !).

Après cette heure de traversée agitée, nous découvrons donc Delft, île peuplée par quelques centaines d’habitants et absolument désertique. Pour faire le tour de l’île chaque famille prend un tuk tuk … sauf que nous on se serre à 6 car Kalan nous accompagne (ouf, le coffre est grand, 2 enfants tiennent dedans !) ! En fait on lui fait faire du tourisme aujourd’hui !!! 😊

On démarre par un magnifique et énorme baobab qui a plus de 500 ans : il s’est adapté aux 2 saisons locales : il perd toutes ses feuilles pendant la saison sèche et il les retrouve quand arrive la saison humide ! Allez, une petite grimpette pour les enfants et nous continuons pour arriver … à une pierre qui grandit 😲 !!! Alors, honnêtement, on n’est pas resté assez longtemps pour pouvoir confirmer cette info !! 😅
A l’extrême nord le vent souffle fort, les arbres sont couchés ! Nous marquons une petite pause pour visiter une petite église pleine de charme et en parfait état.

Lors d’une petite pause l’un des tuk tuk propose d’aller faire un coucou dans une école ! Top ! Pendant une petite demi-heure nous parvenons à échanger avec la directrice, les maîtresses et quelques élèves 😍.

Nous poursuivons la visite par différents points d’intérêts :
> une forêt de Banyans trees : des arbres dont les branches tombent jusqu’au sol,
> des murets et différentes constructions uniquement bâtis à l’aide de coraux morts !
> la Queens’tower : c’est un ancien phare construit par les néerlandais : ils allumaient un feu à son pied et la cheminée qui le traverse de bas en haut laissait passer la lumière du feu pour aider les marins à se repérer,

Nous passons également rapidement voir d’anciennes écuries et l’empreinte du Dieu Hanuman

Cette île est également réputée pour ces 600 chevaux sauvages. Alors on ne les a probablement pas tous croisés, mais c’est vrai qu’il y en a beaucoup 😲 !

La matinée a été riche en découvertes ! Nous nous accordons une petite pause d’1 heure pour pique niquer et faire un plouf avant d’effectuer le trajet retour.
Lors de cette dernière traversée tout se passe mieux, nous arrivons à nous mettre sur le pont et les enfants sont à côté d’hublots. Bref, un retour bien plus paisible 😊.

Après un rapide détour par notre chambre nous retrouvons les avignonnais pour dîner et passer notre dernière soirée ensemble : demain nous descendrons probablement jusqu’à Negombo…… Sauf si on s’arrête avant. En fait on en sait vraiment rien 😂!!

Alors au dodo 😴, et la suite arrive très vite ! 😜

Cyrille

Les bons plans des 10 Pieds :

Bateau pour Nainativu : toutes les 30mn. 15/20mn de traversée. 40 Rp / adulte (pour les enfants c’est à la tête du client !)

Bateau pour Delft : 8h00, 9h00, 14h30 et 16h30 (il y a également 4 retours par jour). Attention, priorité aux locaux : si c’est complet faut attendre le suivant… 1h de traversée. Gratuit car c’est un bateau militaire

Hébergement : certes un peu éloigné du centre (mais 2mn avec un driver), on a vraiment été très bien au Senthil Complex qui a une grande chambre familiale négociée à 4000 Rp / nuit. On recommande !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *