On enchaîne au Torres del Paine !


11 décembre 2018 : retour au Chili

Le bus passant nous chercher à partir de 6h30 nous avons pu avancer l’heure du petit déj à 6h, c’est donc à 5h45 qu’on doit se lever… Tout est prêt la veille donc en moins de 15mn tout le monde est prêt ! C’est l’accord qu’on a avec les enfants : s’ils veulent gagner quelques minutes de sommeil ils se remuent rapidos (Petit complément d’Aurélie : « c’est aussi l’accord que j’ai avec Cyrille !!! 🤣 »)  

Le trajet et le passage de frontière se font sans aucune difficulté, nous en sommes à notre 6ème frontière terrestre, on commence à bien être rodés ! 🤪

Après 5h de bus de route nous arrivons à Puerto Natales où nous allons passer 3 jours, notamment pour aller nous balader 👣 dans le Parc Torres del Paine, réputé l’un des plus beaux d’Amérique du sud.

L’appart trouvé par Aurélie est un très joli petit 3 pièces mais il sent vraiment très fort le tabac, pas possible d’y rester. Le propriétaire nous change tout de suite d’appartement, et nous passons de 40m² à 70m², on va y être très bien 😄, dommage que le wifi n’y fonctionne pas car nous accumulons le retard dans nos sauvegardes ! Les commentaires booking n’étaient pas fameux mais de notre côté, pas de reproche !!

L’après-midi nous essayons de nous renseigner sur les conditions météo car le temps est extrêmement changeant et nous espérons une petite éclaircie pour pouvoir marcher.

L’office du tourisme nous indique quelques balades à faire sur la journée et nous conseille jeudi et vendredi pour marcher, voilà, le planning est fait ! 👍 On termine par la réservation d’une voiture. Nous suivons les conseils d’une ancienne famille voyageuse et la prenons chez un petit loueur à côté de l’hébergement. Franchement, le gars ne nous inspire pas du tout confiance mais il a une voiture de dispo (ce qui n’est pas le cas chez les autres loueurs de la ville !) mais on prend le risque, le côté pratique prend le dessus👍.

12 décembre 2018 : balade, école, organisation

Comme nous le faisons souvent après un transfert, notre journée est consacrée au repos, à l’organisation et aux devoirs. Le 1er trimestre touche à sa fin  : chez Clémence et Baptiste il ne reste que leur devoir final à faire, c’est un peu plus long pour Alban. Dans notre immense bonté, ils seront exemptés d’école pendant 8 jours au moment des fêtes 😉.

On retourne se promener sur le bord de mer où nous avions aperçu quelques oeuvres d’art sympa : le monument de la main, le monument au vent et le mylodon, symbole de Puerto Natales.

Le vent souffle, ça sent la Patagonie profonde 😅 !!! Après avoir fait un gros plein de courses pour les 2 prochains jours les enfants se mettent à fond sur l’école pendant 3 heures. Il ne fait pas super beau et leurs neurones ne seront pas sollicités pendant les prochains jours (contrairement à leurs petites jambes !! 😊) donc ça bosse bien ! 👏

En fin de journée nous récupérons la voiture pour pouvoir partir tôt le lendemain et là mon premier sentiment se confirme : ce n’est pas la voiture convenue 😡, le réservoir est vide 😡 (« à vous de calculer pour le retour ») et le gars ne note pas grand-chose sur l’état des lieux.. Par contre il n’oublie pas de prendre une grosse caution… Je le sens pas du tout ce truc !!! 🙃

Les sacs sont prêts avant de nous coucher, on est prêts pour le Torres del Paine !

13 décembre 2018 : mirador de la base de las Torres (Distance : 18km A/R – Dénivelé : environ 1000m cumulés – Temps de marche : 6h30)

Le réveil de 6h30 est un peu difficile pour tout le monde c mais nous nous mettons rapidement en route…qui s’avère bien plus longue que prévue 😤 : des travaux transforment notre itinéraire en piste sur 15km et on perd 30mn 😡, ce qui nous fait arriver à l’entrée du Parc Torres del Paine un peu avant 10h. Une française qui travaille là nous donne quelques infos précieuses pour notre rando du jour et, après nous être enregistrés, nous démarrons à 10h30. Oui, ce n’est pas très matinal, mais comme il pleuviote ça permet de ne pas être trop mouillés 😉.

Parc Torres del Paine - Rando "Mirador Base de las Torres"

Malgré la pluie le rythme est bon, et, très rapidement, la pente commence à s’incliner. On nous avait prévenu, sur cette balade le plat n’existe pas, bah on confirme : ça monte ou ça descend 😅 !! Mais nous sommes tous dans un bon jour (ça se fête !! 😊) et avons le même objectif : pouvoir arriver en haut pas trop tard pour pouvoir profiter pleinement du décor exceptionnel ! 😊

Au bout de 2h30 (oui, on s’est pas arrêté, on était en mode « automatique »😅) nous arrivons au refuge Chileno pour notre première pause. Le chemin n’était pas évident (racines, éboulis, précipices) mais, avec un rythme très régulier nous avons bien avancé. Après un petit quart d’heure pour recharger les batteries (oui, elles se rechargent rapidement chez les 10 Pieds !! 😊) on attaque la dernière montée, qui ressemble à celle du Fitz Roy. Alors oui, elle ressemble……en pire 🤣!!!  Mais au bout de 45mn nous apercevons les 3 tours 🤩 dans les nuages et, quelques secondes plus tard, cette superbe lagune 😍 ! Oui, là nous sommes vraiment fiers des enfants qui ont encore super assuré 👏 ! Après un gros quart d’heure les tours se dégagent et pouvons parfaitement les admirer 😍, les efforts sont récompensés !



Au moment de descendre j’espère toujours une éclaircie totale pour pouvoir apercevoir les tours sur un fond parfaitement bleu, Aurélie démarre donc avant moi avec les 3 zouaves. Mais les tours ont décidé de se faire une passe à 10 avec un nuage et elles se le refilent à tour de rôle. Au bout de 20mn je renonce et je cours les rejoindre car la descente est délicate. Oui, je cours, car sur ce sentier pourri ce n’est pas évident de simplement marcher, les glissades sont fréquentes 😳. Les genoux sont donc mis à (très) rude épreuve, parfois il vaut mieux ne pas se retenir et se laisser courir prudemment.   Lors de ce trajet retour nous découvrons les paysages dégagés que nous ne pouvions pas voir le matin, c’est superbe, la vallée est totalement dégagée, un vrai (nouveau) plaisir oculaire !! 🤩

De retour à la voiture Aurélie remarque un pneu dégonflé 😱. Pas grave, on regonflera à Puerto Natales… Bien tenté, mais échec total 😢. Au bout de quelques kilomètres de pistes le pneu est achevé, changement de roue obligatoire. Cool, il est 20h, on s’est levé super tôt et on a grimpé toute la journée…😡 Bref, on perd 20mn supplémentaires, faut qu’on speede pour faire les courses pour le dîner et surtout trouver une solution pour le lendemain, car il n’est pas envisageable de retourner dans le Parc en traversant de nombreuses pistes caillouteuses sans roue de secours 😢.  

Nous arrivons à 21h30 à Puerto Natales et après des courses expresses j’essaye de trouver une solution pour la roue. Le proprio de notre hébergement va nous donner un bon coup de main en m’accompagnant chez un petit garagiste local. Malheureusement il est fermé 😤 mais sa femme me donne rdv pour demain à 8h30 : chouette, on va pouvoir décaler le réveil !! 😊  

C’est complètement épuisés que les enfants s’écroulent de sommeil 😴 (la rando c’est mieux qu’un somnifère 🤣!!) alors qu’Aurélie continue ses montages vidéos et que je fais un petit point administratif pour la suite !    

14 décembre 2018 : Torres del Paine, sans modération !  

C’est donc un peu avant 8h qu’on émerge tous du lit, avec l’espoir que notre voiture toute pourrie ne trouve pas chaussure à son pied, mais plutôt pneu à sa roue !! 😊  

On retrouve le garage rapidement et le diagnostic tombe dans la foulée : irréparable 😱… 2ème mauvaise nouvelle : pas de modèle en stock 😱! Devant nos mines déconfites (mode comédie activé !) il appelle ses copains et 10mn plus tard un pneu de rechange arrive en camionnette 👏! 10mn plus tard notre voiture se retrouve de nouveau sur 4 roues, et, tellement contents de pouvoir repartir au Torres del Paine, on ne négocie même pas le prix ! 😊  

Cette fois-ci on opte pour l’entrée sud afin de faire plusieurs miradors dans cette partie. Pour y accéder c’est de nouveau 2 heures de routes, enfin, surtout beaucoup de pistes, encore plus que la veille, avec combien de roues crevées allons nous rentrer ce soir ?? 😳  

Après avoir fait tamponné nos passeports à l’entrée (oui, on achète peu de souvenirs mais un tampon c’est léger et pas volumineux 😊!!!) on se dirige vers notre 1ère balade, mais il est déjà presque midi ! 😤  

Après avoir repris des forces nous grimpons le Mirador Condor : malgré les courbatures de la veille les enfants foncent, on est un peu à la ramasse 😴 ! Toutefois les personnes qui descendent arrêtent Baptiste car des vents violents 💨 soufflent à certains endroits.

Et ben on confirme, on se fait complètement souffler 💨, les enfants adorent, même si nous peinons à progresser car ils doivent s’agripper à nous ! En haut le spectacle est de toute beauté : un beau 360° sur le lac Pehoé, la lagune noire et sur le Parc, encore une fois un paysage nouveau et de toute beauté 😍!

Le vent souffle terriblement fort 💨 les enfants ne tiennent pas debout, ce mirador est régulièrement fermé car dangereux. Après s’être amusés un petit quart d’heure nous redescendons pour rejoindre notre 2ème balade du jour.

En nous garant nous apercevons la voiture de Sandrine et sa famille, que nous avons rencontrée à Tupiza. Ils se baladent en Amérique du sud pendant 12 mois à l’intérieur de leur 4×4. On se met rapidement en route avec l’espoir de les revoir (nous savions qu’ils étaient dans la région car nous sommes régulièrement en contact. Il y a pas mal de monde, mais au bout de 10mn nous atteignons une petite cascade à laquelle 98% des gens font demi-tour (remarque d’Alban : « même après Iguazu c’est beau » 😅) !

Evidemment, pas nous, nous poursuivons jusqu’au bout…😅le chemin est facile, le soleil est de la partie, le décor sompteux 🤩 ! Et, à quelques mètres de l’arrivée, nous retrouvons l’une des rares familles françaises que nous avons croisée depuis notre départ ! En 2 mois nous avons des tas de choses à nous raconter, et nous avons peu de temps car nous savons que nous partons ensuite dans des directions opposées ! La petite tribu nous accompagne jusqu’au mirador final pour y admirer le superbe lac Nordernskjöld 😍 (ce nom est pratique pour faire travailler l’écriture de Baptiste 🤣 !!)

Mais nous sommes épiés par de magnifiques condors qui nous survolent bien bas, le spectacle est superbe, nous nous régalons à les observer !

Sur le chemin du retour ça papote dans tous les coins, Baptiste discute avec Emilien qu’il est ravi de retrouver et, soudain, une énorme rafale 💨les envoie tous les deux à plus de 2 mètres 😳 !! Là je ne parle pas d’un petit coup de vent qui les a poussés, je les ai vus tous les 2 décoller et se faire déplacer à l’extérieur du sentier ! Pas de bobo, c’est l’essentiel, mais prudence pour la suite ! Après avoir goûtés ensemble nous nous séparons avec l’espoir de nous revoir en France ! Bonne continuation de périple les copains ! 😘

Il est déjà bien tard, nous regagnons la sortie du parc pour rentrer sur Puerto Natales et y passer notre dernière nuit. Ce Parc nous a une nouvelle fois émerveillé par ses paysages. Là encore, on se dit qu’une prochaine fois nous y reviendrons pour nous lancer dans le « W », trek de 4 jours qui nous a beaucoup tenté !   Arrivés à l’appartement nous bouclons les valises pour gratter quelques minutes de sommeil. Le bus n’est qu’à 10h mais nous devons rendre la voiture avant d’y aller.  

15 décembre 2018 : direction Punta Arenas pour prendre la mer !  

Il a plu une grande partie de la nuit, et le secteur connaît une panne d’électricité générale… Pas évident pour préparer le petit déjeuner ou consulter l’adresse de l’enregistrement pour la croisière que nous avons retenue ! Oui, une croisière dans les fjords de Patagonie, car après avoir énormément hésité, on s’est dit qu’après après toutes ces randos quelques jours de repos étaient plutôt mérités, non ???! 😉  

Après avoir restitué la voiture le loueur nous propose de nous déposer à la gare routière : vu le temps et l’encombrement, ça ne se refuse pas !! Bon finalement ce loueur n’est pas une si mauvaise adresse, il a l’air un peu à côté de la plaque mais pas d’arnaque, c’est l’essentiel. 😊  

Le trajet de 3h est rapide, la route est toujours aussi belle, avec des montagnes, de la neige et des flamands roses ! Arrivés à Punta Arenas nous allons directement enregistrer notre périple au port et allons déjeuner. Dans quelques heures nous allons embarquer vers une expérience inconnue…  

A suivre au prochain numéro ! 😘  

Cyrille

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *