Pas de couac à Cuenca !

28/08/2018

Après une bien meilleure nuit nous prenons la direction du Terminal terrestre de Riobamba : ce n’est pas trop loin puisque c’est en face ! Après avoir salué une dernière fois la proprio de l’hébergement nous nous mettons en route : direction Cuenca en 6 heures de bus, notre plus long trajet depuis notre départ.

Ce premier long trajet en Amérique du sud se passe plutôt bien, enfin, pour presque tout le monde… 😉 Bon, quitte à me répéter j’en rajoute une couche : ce qui est vraiment pénible dans ces bus locaux, ce sont les films qui sont diffusés : 9 films sur 10 sont des films de guerre avec des scènes violentes et avec un son qui hurle ! Pas terrible pour les kids !

Nous arrivons sur les coups de 16h à Cuenca. Nous avions repéré un logement disponible sur booking mais ne l’avions pas réservé pour pouvoir le négocier. A ce petit jeu Aurélie s’en sort très bien, et nous voilà installés dans un grand appart avec 2 chambres et 2 salles de bain pour 3 nuits : grand luxe mais ça fait du bien de pouvoir s’étaler un peu (vidéo disponible sur notre page Facebook) à quelques pas du centre-ville !

La fin de journée se résume à la recherche d’un supermarché pour pouvoir acheter quelques bricoles pour le dîner. Nous retentons une nouvelle fois de prendre du pain, nouvel échec, ils ne savent vraiment pas faire ! Avec le fromage c’est vraiment ce qui nous manque le plus !

Bref, c’est une journée de repos / transition, comme il y en aura d’autres dans ce voyage, mais ça permet de souffler !

29/08/2018

Après le passage à 5000m et la journée de transfert en bus, nous décidons de faire une journée assez soft, composée entre une séance de devoirs et visite de cette belle ville.

Après avoir testé le maigre petit déjeuner local (seul point négatif de cet hébergement !), on se met au travail ! Et c’est plutôt pas mal, chaque enfant ayant, pour une fois, décidé de s’y mettre en même temps, pendant que je mets à jour le blog !

  

Sur les coups de 11h30 nous partons visiter la ville. Nous démarrons par le musée Pumapungo et son parc archéologique ! Et ben, pour être tout à fait honnêtes, les enfants nous ont … … épuisés ! Non pas qu’ils étaient pénibles, mais parce qu’ils ne voulaient rater aucune salle, tout voir, tout comprendre !! Au cours d’une exposition de peintures, nous avons eu la chance de croiser l’artiste Ariel Dawi qui nous a expliqué le sens de ses oeuvres. Ce musée est super bien fait, nous y avons passé près de 2 heures et on aurait pu tenir le double si l’appel du ventre n’avait pas été aussi fort !!

 

Cuenca Cuenca

Cuenca Cuenca Cuenca

Cuenca Cuenca

Cuenca Cuenca

L’après-midi nous partons pour un tour à pied de la ville qui contient une trentaine d’églises (malheureusement la plupart d’entre elles sont fermées) dont une magnifique cathédrale dans laquelle nous pouvons pénétrer.

Cuenca Cuenca Cuenca

Après 3 bonnes heures de marche (mais sans montée 😊) nous rentrons nous poser, les enfants peuvent jouer tranquillement pendant que nous préparons la suite du programme.
Le soir nous apprenons que Sarah et Xavier sont dans un bus de nuit en direction de Cuenca : nous leur proposons de nous rejoindre pour aller nous balader au Parc Cajas, en espérant qu’ils ne soient pas trop KO par le trajet !

30/08/2018

Quand le réveil sonne à 7h, ça pique un peu, nous n’avons plus l’habitude !! Après un petit déj express en route pour le bus en direction du Parc Cajas. C’est toujours le même bazar habituel au terminal de bus, on poirote 25mn avant que notre bus parte dans la bonne direction. Cette attente nous permet de retrouver Sarah et Xavier qui ont juste eu le temps d’aller déposer leurs affaires là où ils dormiront ce soir avant de filer vers le bus. Nous pourrons donc randonner ensemble.

Après environ 45mn de bus nous arrivons à 3800m point de départ de notre randonnée, qui se fera en altitude constante, faîte de montées et descentes.

Ce parc est paraît-il très beau. Je dis bien « parait-il » car la brume ne nous permet pas d’apercevoir grand-chose. En effet, fidèle à sa réputation le climat est très humide, on le vérifie sur le chemin qui est particulièrement boueux, glissant et parfois spongieux.

Après une mise en route en douceur nous attaquons la route n°1, une boucle d’environ 4h. Les paysages sont radicalement différents de ceux qu’on a déjà vus et c’est super agréable. Forcément, à cette altitude il ne fait pas super chaud et les coupe-vents sont de nouveau de sortie pour nous garder au chaud.

Nous traversons une superbe forêt de quinoas, arbre qui pousse seulement en très haute altitude. Même si le terrain est particulièrement glissant nous prenons tous beaucoup de plaisir à progresser ensemble. Car la bonne nouvelle, c’est que malgré l’altitude (entre 3700 et 4100 selon les montées et les descentes), personne n’a de maux de tête et tout le monde arrive à discuter…parfois un peu trop !!! Baptiste s’est trouvé en Sarah une nouvelle confidente et il ne l’a pas lâchée de toute la rando !!

La pause déj est expédiée car on se refroidit assez rapidement. Nous poursuivons au milieu des très nombreuses lagunes, on ne croise vraiment pas grand monde, peut être 3 ou 4 binômes de randonneurs au cours de la journée, pas vraiment plus. Alors que nous cherchons notre chemin nous tombons sur 2 lamas et leur petit…Nous partons pour une séance photos/vidéos sans fin… on les aura pris sur toutes les coutures…. Et au moment de partir ce sont eux qui viennent vers nous. Ah tout de suite on fait moins les malins et j’admire le réflexe de Xavier, prêt à filmer un moment comique !!

Nous terminons ensuite la balade tranquillement, malgré l’absence de difficulté elle nous aura bien cassé, entre l’altitude (c’est là qu’on la ressent !! 😊 ) et l’alternance de montées et de descentes ! Une fois terminée notre nouveau challenge est de pouvoir rentrer à Cuenca : il faut donc se mettre sur le bord de la route et attendre qu’un bus passe. Pas d’horaire, faut juste espérer. Après 35mn dans le froid on peut enfin prendre la direction de notre logement pour une bonne douche chaude bien méritée et préparation des sacs. Le soir nous retrouvons Sarah et Xavier pour partager une nouvelle pizza (c’est comme les douches chaudes : on en profite quand on peut car on ne sait pas quand sera la prochaine, argument infaillible !!! 😊) avant de nous coucher tôt !

Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas Parc Cajas

Cette étape à Cuenca marque un tournant dans notre voyage : c’est la première fois que nous parvenons à faire ce que nous avions prévu, sans rien modifier !! Bon, les semaines précédentes ont démontré qu’on arrivait à s’adapter mais bon, faire ce qui est prévu ça fait aussi du bien.
Demain direction Guyaquil afin de prendre notre envol pour une dizaine de jours de repos mais aussi riches en découvertes !

Cyrille

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *